Vous êtes ici
Accueil > Je teste pour vous > Matériel > Patchwork facile à la machine à coudre

Patchwork facile à la machine à coudre

Patchwork facile

Qui n’a jamais souhaité réaliser un joli patchwork entièrement à la machine ?

Cela fait plusieurs années maintenant que je me suis mise au patchwork à la main. C’est long, très long…

Alors bien évidemment cela est très gratifiant de pouvoir dire que tout a été réalisé à la main comme à l’époque de nos grands mères …

Mais de nos jours il existe différentes techniques/produits  pour nous aider à réaliser plus rapidement nos patchworks ! Alors pourquoi s’en priver ?

Tout d’abord je tenais à souligner que je n’ai pas testé tous les produits du marché existants, mais que je m’équipe petit à petit…

Il existe différents produits sur le marché :

Machine accuquilt – Go !

accuquilt

Je ne possède pas (encore ! Sourire ) l’ Accuquilt – Go mais cette machine présente l’avantage de pouvoir couper son tissu facilement.

A mon sens son avantage principal est la facilité déconcertante à couper du tissu, l’inconvénient majeur reste le prix…

Cette machine existe cependant en version “Baby” (donc à un prix plus raisonnable).

Je vous reparlerai plus longuement de cette machine lorsqu’elle fera partie de mon équipement bien sur !

 

Les gabarits de Marti Michell

Voilà donc mon dernier achat ! Des gabarits de Marti Michell ! Aujourd’hui je vais surtout vous parler de ces gabarits ! Clignement d'œil

gabarit Marti Michell

J’ai donc acheté le SET B pour débuter.

 

Vous pouvez prendre, au choix, le set A ou le set B. Ils sont identiques ! La seule chose qui les différencie est leur taille : le set B est plus grand que le set A, il est donc plus adapté si vous souhaitez réaliser des plaids, de grands samplers…

 

 Les gabarits sont en acryliques transparents ! (cela est très pratique surtout si vous souhaitez centrer un tissu avec un motif par exemple). Les gabarits sont vraiment solides, donc pas de risque des les tordre ou les plier… Tous les gabarits sont notés (ici, j’ai donc le set B, les gabarits portent tous l’inscription “B” + le numéro de chaque gabarit).

 

Cela facilitera ensuite le travail, car Marti Michell propose également, dans ces livres, pas mal de patchwork en donnant les numéros des gabarits… On sait donc tout de suite quel gabarit prendre ! Plus de risque d’erreur !

Set B marti michell couture machine

 

Chaque gabarit est coupé dans ces coins. Tous les coins seront donc déjà coupés à l’avance, avant la couture ! Il y aura donc moins de superposition de tissu à l’assemblage).

Set B marti Michell

Sur cette image, il ne reste plus qu’à couper le coin du carré n°8

Et voilà après moins d’une heure, j’ai déjà découpé tout cela :

Patchwork a la machine à coudre

Après la découpe, j’ai essayé de poser mes formes découpées pour en faire des figures (elles ne sont donc pas encore cousues ensembles) :

Essai gabarit marti michell 1

Essai gabarit marti michell 2

Essai gabarit marti michell 3

Et je suis loin d’avoir réaliser toutes les formes possibles avec seulement des triangles et des carrés !

Ce set de gabarit laisse donc vraiment pas mal de possibilités !

Articles similaires
2 commentaires pour “Patchwork facile à la machine à coudre
  1. J’ai vu ces gabarits et vous confirmer ce que je pensais. Ils sont bien pratiques, solides même (je dirais surtout !!) pour une débutante. Ils permettent d’éviter des erreurs.
    J’avais prévu, il y a quelques années, de m’en faire dans des feuilles de plastique un peu épais, mais là, pas besoin de se « fatiguer » !!!

    1. Il y a plusieurs années je réalisais mes gabarits avec du carton bristol.
      Mais l’inconvénient c’est que le « papier carton » s’abime rien qu’en traçant avec le crayon de papier.
      A force de passer et repasser sur le gabarit cela « pliait » un peu le carton… et du coup le gabarit n’était plus exactement le même.

      Avec ces gabarits en plastiques, on n’a pas ce problème : ils sont solides et transparents. Bref très pratique !

Laisser un commentaire

Haut