6 conseils pour coudre des masques

6 Conseils pour coudre des masques à la chaîne

Vous allez coudre (ou cousez déjà ?) une grande quantité de masques en tissu ? Je vous livre 6 conseils pour pouvoir coudre sans soucis… et surtout sans abîmer votre machine.

Il y a quelques jours je terminais de coudre 260 masques (non sans peine… car le travail avec une machine à coudre dite familiale ne peut pas se faire de la même manière qu’avec une machine industrielle).

La machine familiale ne vous permet pas d’aller aussi vite qu’avec une industrielle, la différence de ‘couture’ se fait également ressentir. Une machine familiale n’est évidemment pas faite pour coudre… à la chaîne.

Je précise d’ailleurs que je n’aime pas du tout coudre à la chaîne et que mon plaisir je le trouve dans la réalisation de vêtement etc. Mais la situation étant exceptionnelle, j’avais vraiment envie (et besoin) de « faire quelque chose ».

J’ai donc cousu 260 masques et j’aimerai vous partager mes conseils de « couture à la chaîne avec une machine à coudre dite familiale »

Conseil N°1 : Mettez en évidence toutes les fournitures que vous avez besoin pour coudre

tissu pour masque elastique

Lorsqu’on coud à la chaîne il faut savoir garder sa motivation : placez devant vous (sur une table…) : tous vos tissus, vos élastiques, vos filtres. Vous verrez ainsi le stock diminuer.

Quand j’ai commencé à coudre tous mes masques je me suis dit que j’allais sortir au fur et à mesure le matériel. Mais finalement je n’ai pas trouvé cette démarche là très motivante. En effet dès que je finissais ma pile de tissus, j’en ressortais une autre tout aussi pleine à faire. Je n’avais donc pas l’impression d’avancer.

J’ai donc décidé de tout mettre ‘devant moi’ et même si la pile était imposante et pouvait faire peur, cette fois-ci elle diminuait vraiment.

Conseil N°2 : Ne cousez pas ‘non stop’

Faites des pauses

Votre machine n’est pas faite pour coudre sans interruption et durant des heures.

La solution pour continuer quand même d’avancer son travail ? C’est d’alterner les étapes.

Il est facile de savoir si vous devez faire une pause : touchez votre machine. Si celle-ci chauffe vraiment plus que d’habitude je vous conseille d’alterner les étapes. Pourquoi ne pas en profiter pour couper d’autres carrés de tissu ou des élastiques et laisser refroidir un peu la machine ?

Conseil N°3 : Prenez des aiguilles adaptées

Vous devez choisir des aiguilles qui vont supporter de traverser plusieurs épaisseurs au niveau des plis.

aiguille pour jean

Prenez au minimum des aiguilles de taille 90 (universelle ou aiguille pour jeans).

Ayant cassé mes aiguilles universelles, je me suis rabattue sur mes aiguilles pour jeans. Il me restait un paquet d’aiguille de taille 100 et celles-ci ont été parfaites pour coudre.

Attention : lorsque vous passez sur les plis (et donc les épaisseurs) n’allez pas trop vite au risque de casser votre aiguille (même si celle-ci est adaptée !)

Ces aiguilles à jeans (90-100) sont disponibles ici à la boutique : Le fil de vos idées (lien direct). Vous en trouverez également là sur Amazon (lien direct).

Conseil N°4 : Prenez un fil adapté

Vous devez choisir un fil qui ne soit pas trop fin.

En effet, si vous cousez avec des aiguilles de 100, il n’est pas possible de coudre avec un fil trop fin. Votre machine pourrait ne pas réussir à prendre correctement le fil de canette avec votre ‘grosse’ aiguille. Le fil pourrait se coincer, se bloquer, les points sauter etc.

J’ai été confronté à ce problème, car à un moment donné je suis arrivée à la fin de mon fil ! J’avais tout utilisé et il ne me restait plus que du fil fin. Je n’ai pas réussi à coudre. Impossible ! J’ai finalement ressorti tous les fils que j’avais chez moi pour retrouver (heureusement !) une petite bobine de fil plus épais… Et tout est rentré dans l’ordre.

Ne négligez jamais le choix du fil et de l’aiguille (conseil valable pour toutes vos coutures). Vos fils et vos aiguilles doivent toujours être adaptés à ce que vous allez coudre. Votre machine peut ne pas réussir à coudre, votre aiguille se casser, votre point peut donner l’impression d’avoir une mauvaise tension, votre fil faire des nœuds, se casser etc. Vous pourriez même croire, à tord, que votre machine est complètement déréglée alors que pas du tout… il s’agit seulement d’un mauvais choix technique.

Le choix de l’aiguille et du fil (pour la couture de vos vêtements) sont vus en détail dans ma formation « Débutez la couture comme un pro ».

Je vous conseille la boutique ‘Le fil de vos idées’ pour tout ce qui concerne vos fils (j’achète également mon fil à broder chez eux, des fils fantaisies : il y a vraiment de quoi se faire plaisir et le rapport qualité prix est au rendez-vous). Et j’ai bien vérifié, leur site reste ouvert pendant cette crise de coronavirus.

Conseil N°5 : Préparez vos canettes à l’avance

Rien de plus pénible que de devoir s’arrêter de coudre pour refaire des canettes.

Préparez vos canettes par 5, voir même par 10. Cela vous évitera de vous arrêter juste pour refaire 1 canette à chaque fois.

Conseil N°6 : Nettoyez régulièrement votre machine !

C’est certainement le conseil le plus important : Nettoyez entièrement votre machine tous les 25, voire 30 masques !

Cette photo a été prise au bout d’une cinquantaine de masque (le nettoyage aurait du être fait bien avant).

Les ‘filtres’ (dans mon cas : un non tissé composé de 85 % viscose et 15 % polyester) génèrent énormément de poussière ! Mais vraiment énormément !

Même si vous n’avez pas de filtre de ce type (et que vous utilisez que du tissu en coton), nettoyez tout de même régulièrement votre machine !

Si vous ne nettoyez pas votre machine, la poussière va s’accumuler et vous risquez d’abîmer votre machine ou de provoquer un mauvais fonctionnement. Ne faites surtout pas l’impasse sur le nettoyage de votre machine si vous cousez des masques en grande quantité.

Une fois que vous aurez cousu tous vos masques, profitez-en pour refaire un nettoyage complet et lubrifier votre machine (elle l’a bien méritée !).

Je propose une petite formation pour apprendre les bons gestes pour nettoyer et lubrifier votre machine à coudre. Attention, cette petite formation est offerte gratuitement avec ma formation « Débutez la couture comme un pro ». Donc, si vous suivez la formation « Débutez la couture comme un pro », il est peut-être temps de revoir les vidéos de nettoyage.

J’espère que ces 6 conseils vous aideront à garder la motivation ainsi qu’une machine opérationnelle.

Je vous souhaite beaucoup de courage pour faire vos masques. Prenez votre temps, ce n’est pas un sprint, mais une course d’endurance.

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

38 réflexions au sujet de “6 Conseils pour coudre des masques à la chaîne”

  1. Bonjour Jennifer,
    Merci à vous, vous m’avez donné envie de faire de même. J’ai reçu mon kit hier, je vais suivre vos 6 conseils. Avez vous un conseil pour faciliter la couture des élastiques?
    Merci pour votre blog et votre enthousiasme
    Marie

    Répondre
    • Bonjour Marie,
      Pour la couture des élastiques, je dirai de commencer par coudre par le milieu de l’élastique.
      Mettre l’aiguille vers le milieu, faire quelques points en marche avant ou marche arrière et ensuite repartir dans l’autre sens.
      Ca aide à maintenir l’élastique en place.
      Jennifer

      Répondre
  2. Bravo Jennifer
    Je m’étais inscrite aussi et contente après de savoir qu’ils ne prenaient que les couturières avec une surjeteuse !,,
    Je crois que j’aurais été découragée devant cette montagne de travail
    Cela ne m’empêche pas de coudre pour la famille et les voisins
    A bientôt pour de la couture plus festive Mamyjo

    Répondre
    • Bonjour Mamyjo
      Oui clairement quand on voit la quantité ça fait peur…
      Puis quand on voit à la vitesse à laquelle on avance, on reprend peur…
      Et puis finalement j’ai pensé aux gens qui allaient recevoir les masques (et ça m’a remotivé).

      Et vous avez bien raison de penser à la famille et aux voisins (il y a déjà beaucoup à faire !)
      Bon courage

      Répondre
  3. Coucou Jennifer
    Bravo pour ce travail , et grand merci pour ces conseils. J’attends toujours les masques , je me suis inscrite il y a bien 3 semaines, enfin des que vous en avez parlé , du coup en attendant j’en fait pour mon infirmière, des amis , j’en ai fait 20 pour les’ restos du coeur où je suis bénévole mais actuellement interdiction de sortie pour raison de santé du coup j aide de chez moi .bonne journee

    Répondre
    • Coucou !
      C’est déjà bien de faire des masques pour son entourage proche.
      Si vous avez interdiction de sortir, ne prenez pas de risque pour votre santé.
      (Nous aussi on fait très attention à nos sorties, uniquement pour les courses alimentaires… tous les 10 jours environ. On limite autant que possible).
      Bonne journée

      Répondre
  4. Bonjour Jennifer
    J’ai été validée pour faire les 260 masques. Je suis tous vos conseils à la lettre et ça m’aide beaucoup. Merci ! J’ai fait ce matin mes 20 premiers masques en 4h ! Suis-je dans la norme ? Ça me paraît long…. j’espère être plus rapide par la suite.
    Bonne journée et merci encore pour tous vos précieux conseils.
    Clotilde

    Répondre
  5. Merci pour les conseils! …. Surtout que je viens d’accepter de coudre plus d’une centaine de masques !…. Au départ juste pour les enfants de l’école. Je vis dans un petit village du sud-ouest… Une vingtaine de masques… C’était gérable! Et puis… C’est « la panique »… Monsieur le maire cherche des masques pour les anciens…. Personne pour les coudre. À croire que je suis la seule du village à avoir une machine! Tes conseils le seront fort utile ! Un truc pour expliquer aux enfants que maman  » travaille « ?? ;)

    Répondre
    • Bon courage pour la centaine de masques que tu vas coudre !
      ahhhhh les enfants :-) (tout dépend de leur âge…). S’ils sont vraiment très petits (moins de 2, 3 ans) cela ne va pas être facile.
      J’espère que tes enfants sont plus grands :-D
      Pour les « plus grands » pourquoi ne pas leur donner plein de morceaux de tissus (des chutes) pour qu’ils s’amusent avec ? (Ils pourront enrouler du tissu autour de leur poupée pour faire « comme si » la poupée avait une jupe etc.). J’aimais bien jouer avec des chutes de tissu (j’aime encore mdr). Et ça occupe un certain temps… (peut être pas assez pour coudre 100 masques mais bon…).
      Bon courage !

      Répondre
  6. Bonjour !
    Merci pour ces conseils ! Nous sommes actuellement en train de coudre 200 masques pour la commune, c’est vrai c’est long mais à deux on voit le travail avancer ! Le plus long a été la mise en route, mais maintenant nous sommes rôdées. Bon courage et merci à toutes celles qui cousent pour les autres !

    Répondre
  7. Bonjour,
    Merci Jennyfer pour les précieux conseils entretien de machine à coudre et également le fait de remettre en question concernant nos choix fil/aiguilles plutôt que d’accuser la machine de tous nos maux ainsi que le nettoyage auquel je n’y pense pas systématiquement.
    Jennyfer continuez a nous aider avec vos précieux conseils car je ne réponds pas forcément mais je les lis et il me sont utiles (probablement beaucoup de personne comme moi).
    Je me permet.
    Bises et bonnes vacances

    Répondre

Répondre à Brigitte Bigot Annuler la réponse