Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles du blog > Mes accessoires et autres > Poupée > Et si on jouait à la poupée ?

Et si on jouait à la poupée ?

Récemment je discutais avec mon amie Anne-Claire, qui est thérapeute bien être, du plaisir que me procurait mes poupées. Je sens un apaisement quand je “joue” à la poupée…  Alors bien évidemment un adulte ne joue pas à la poupée comme un enfant, mais les poupées ont un vrai pouvoir sur nous adulte.

L’idée m’est alors venue de demander à Anne-Claire de parler des poupées et du rôle qu’elles peuvent avoir sur nous adultes.

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

“Anne-Claire Juan Roussiale, je suis passionnée par l’être humain. Je me suis formée à diverses techniques pour accompagner les personnes vers leur mieux être. Hypnose symbolique, développement personnel, psychogénéalogie, autant d’approches différentes pour un seul but : la thérapie mieux être.

Je consulte dans mon cabinet à Rambouillet (78) ou par skype.”

Si vous êtes intéressés par ces différentes techniques ‘bien être’, vous pouvez également contacter Anne-Claire via son site internet : https://www.anne-claire-juan-roussiale.com/ ou par téléphone au 06 79 07 70 96.

 

Anne-Claire nous parle des poupées :

Et si on jouait à la poupée ?

Je vais vous dire un secret… Il n’y a pas d’âge pour jouer à la poupée !

Que vous ayez 1 an avec votre poupée de chiffon, 15 ans avec votre poupée inspirée du manga, 40 ans avec votre poupée décorative ou 60 ans avec votre poupée en porcelaine. Ceci n’étant que des exemples, vous pouvez avoir n’importe quelle poupée à n’importe quel âge.

 

collection-poupee

La collection de poupées de Blog Couture Facile

 

Les poupées sacralisent toujours quelque chose qui est en vous. Parfois vous en avez conscience, d’autres fois, c’est inconscient. Et, là aussi : ce n’est pas grave ! Vous n’avez pas une, ou plusieurs, poupée pour faire votre psychanalyse, vous l’avez pour décorer, pour l’habiller, pour lui faire vivre des aventures, ou juste pour avoir une présence. Peu importe, l’essentiel est que vous vous sentiez bien.

 

Pourquoi avoir une poupée ?

Les raisons sont nombreuses, et peuvent changer selon les types de poupées. Il y a, par exemple, les poupées reborn, ces poupons qui ressemblent à s’y méprendre à des nouveau-nés. Pour certaines personnes, cela représente l’enfant qui n’est pas né (quelles que soient les raisons : le partenaire idéal n’a jamais été trouvé, les grossesses non menées à terme, un ultime enfant rêvé mais jamais venu…), pour d’autres, l’intérêt pour ses poupées arrive à une époque de la vie où la parentalité n’est plus possible (pas de conjoint, ménopause…)

Il y a ces poupées qui ressemblent à des petits enfants, comme les poupées en porcelaine, qu’on prend plaisir à habiller, à coiffer, à mettre en scène.

Vous pouvez apprécier également de pouvoir vous confier à vos poupées. Elles, au moins, ne vont pas transformer vos confidences en ragot. Et, le summum, elles sont capables de vous écouter pendant des heures sans vous interrompre ou s’impatienter.

Il y a donc de multiples raisons qui peuvent expliquer votre envie d’avoir une poupée, ou une collection de poupées :

           Entre les enfants désirés non venus ou déjà partis (comme lorsque les enfants partent du nid)

          Quand vous avez de l’amour à partager au quotidien pour être épanoui(e)

          Lorsque vous aimez les beaux habits mais que vous ne souhaitez pas forcément les porter, juste les contempler,

          Lorsque vous aimez être entouré(e), ressentir une présence rassurante ou bienveillante,

          Lorsque vous aimez créer : des habits, des coiffures, des maquillages,

          Lorsque vous voulez vivre des aventures tout en restant dans votre confort…

 

Dans tous les cas, lorsque vous appréciez les poupées, c’est toujours pour combler quelque chose. Comme nous travaillons pour combler un besoin d’argent, comme nous mangeons pour combler la nécessité de vivre, comme nous allons nous promener pour nous oxygéner ou nous apaiser. Ces poupées permettent de combler un manque affectif, un trop plein d’amour (s’il est possible de « trop » aimer), un besoin d’esthétique, une envie de voyager…

C’est donc tout à fait normal, rassurez-vous !

Et vous ? Quelle poupée vous correspond ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Haut