Déçu par des produits de mauvaise qualité

Coudre permet aussi de réparer des produits de mauvaise qualité

Je dois vous l’avouer tout de suite : je déteste réparer. Alors bien sûr lorsque je suis confrontée à quelque chose d’abimé, je ne le jette pas. Dans un soucis économique et écologique, je vais d’ailleurs tout faire pour le réparer.

Aujourd’hui je tenais à vous parler d’une couture d’une fermeture éclair qui a lâché sur un sac de transport d’ordinateur ainsi que d’une doublure de très mauvaise qualité. Surtout n’achetez pas la même !

Le sac d’ordinateur (marque Gabol)

J’ai acheté ce sac au début de l’année scolaire dans une boutique spécialisée en matériel de bureau. Mon fils l’utilise au lycée pour transporter son ordinateur. En effet il a besoin d’un PC pour ces cours. Le sac a donc tenu 6 mois… et la couture au niveau de la fermeture éclair a craqué !

sac ordinateur gabol

Le sac étant légèrement arrondi, l’ordinateur a visiblement fait pression dessus. On avait bien choisi la taille du sac en fonction de l’ordinateur pourtant. Je suis déçue car je m’attendais à un sac plus solide que ça vu le prix payé. En effet je l’ai acheté dans les 80 euros.

En faisant une petite recherche sur internet je suis tombée sur des sites le vendant moins cher que ce que j’ai payé en magasin. Je l’ai trouvé à 53 et 48 euros. J’ai comme l’impression de m’être fait avoir…

Oui j’essaye de privilégier les commerçants autour de chez moi, mais bon au final ce sac a été vendu partout sur internet et moins cher ! Les commerçants ayant visiblement tous le même fournisseur.  

Finalement, j’en arrive à me poser des questions sur ma manière de consommer : pourquoi continuer à privilégier le commerçant « à proximité »  de chez soi puisque le produit est vendu presque moitié prix sur internet ? (et en plus pour avoir finalement un article très moyen niveau qualité). Je suis déçue.

Alors que faire de ce sac abimé ? Je prends mon mal en patience et je répare…

Pose des épingles pour maintenir la fermeture éclair
reparation sac ordinateur

Le sac est réparé. La couture est visible, mais le but n’était pas de la rendre invisible, mais bien de réparer le sac afin qu’il tienne au moins jusqu’à la fin de l’année scolaire. Objectif atteint !

Par contre, sur la photo ci-dessus on voit (juste au niveau de mon doigt) que je montre un petit défaut dans la fermeture éclair : en effet des fils sont en train de se « tirer » au niveau des dents de la fermeture éclair. Et ça malheureusement je ne vais pas pouvoir faire grand chose…

Doublure de manteau en très mauvais état…

Il y a quelques jours, je vous ai montré le manteau Vogue que je me suis réalisé. Il s’agit du même manteau que j’ai déjà réalisé pour ma fille il y a 2 ans.

En bleu : le manteau de ma fille. Mon manteau est couleur Curry.

Il y a 2 ans, donc, j’ai acheté le tissu bleu ainsi que la doublure chez Selftissus. Le tissu c’est bien tenu, par contre cela a été une catastrophe pour la doublure.

Le doublure (100 % acétate avec une fonction antistatique) n’a absolument pas résisté à un frottement normal d’une veste ! Voilà le résultat au bout de 2 hivers seulement :

doublure self tissus

C’est vraiment pénible de constater que cette doublure est d’une qualité très médiocre, surtout que la réalisation de ce manteau est très longue (un peu plus de 30 heures ! ).

probleme selftissus
La doublure est abimée ainsi à différents endroits.

Lorsque je réalise un vêtement aussi soigné, ce n’est pas pour que ce vêtement soit abimé très peu de temps après. Je réalise mes vêtements pour les garder le plus longtemps possible.

Je suis vraiment très, très déçue de la qualité de cette doublure.

Et vous ? Avez-vous été également déçu par la qualité de certains tissus, accessoires en couture… ? Dites-le moi en commentaire, car je ne pense pas être la seule à vivre ce genre de mésaventure…

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

20 réflexions au sujet de “Déçu par des produits de mauvaise qualité”

  1. J’ai constaté également la baisse de qualité des tissus : velours milleraies qui deviennent transparents au bout de quelques mois, pantalons de 2 ans qui se déchirent au niveau de l’entrejambe, alors que ma fille porte actuellement des pantalons que j’avais au lycée (portés donc par moi auparavant, pendant au moins 15 ans) !
    Je viens de changer la fermeture du sac de mon fils : le ruban de la fermeture s’est déchiré juste au bord des dents. J’ai coupé au ras des dents, puis épinglé tant bien que mal ma nouvelle fermeture que ce qui restait de l’ancienne et cousu en prenant dans la couture le petit bourrelet intérieur des coutures du sac. Extrêmement pénible ! J’ai pu coudre environ 60 cm (x 2 côtés) à la machine, les 40 cm restants (x 2) étant trop près des zones rembourrés ou renforcées du sac ont été cousus à la main. Et la doublure est en lambeaux…

  2. Tu n’es pas la seule effectivement et certainement pas la dernière! C’est ça le problème. Et parfois, ce n’est pas le prix qui justifie un article défectueux! Il arrive que l’on achète quelque chose à bas prix et qui tiendra toute une vie et autre chose de cher et qui ne passera pas une saison! Comme quoi, le prix ne fait pas tout. Avoir en même temps la qualité/prix n’est pas toujours évident, n’est-ce-pas! Cela arrive à chacun ou chacune d’entre nous au moins une fois. Mais c’est vraiment rageant et décevant surtout lorsque l’on a donné de son temps pour réaliser une couture, un tricot ou autre. En tricot, cela arrive plus souvent, la laine est de mauvaise qualité, mais on ne s’en aperçoit qu’à l’usage, laine qui feutre, qui bouloche, fil qui casse etc..
    Ton manteau est une belle couture c’est vraiment dommage d’autant plus que tu y as passé pas mal d’heures.
    Vas-tu le réparer? Pas facile, une doublure étant assemblée en même temps que le reste du manteau. Cela m’arrive de réparer un vêtement acheté dans le commerce et bien souvent ce sont des coutures qui ne tiennent pas. Dernièrement c’est un anorak dont le curseur à cassé. J’en ai trouvé un autre chez ma mercière, mais il est trop petit. Alors faut-il changer toute la fermeture éclair en sachant qu’au niveau du début de la f-e le tissu est entrain de se déchirer!

    • Bonjour. Quand je change une fermeture éclair, je récupère le curseur. J’en ai de différentes tailles et couleurs. Bien contente de les trouver pour des réparations à moindre coût.

    • Hélas ce n’est ni la première fois que cela m’arrive et cela ne sera certainement pas la dernière non plus.
      Je ne savais pas du tout qu’en tricot, que la laine pouvait être de mauvaise qualité.

      Concernant le manteau de ma fille, non je ne vais pas le réparer (entre temps elle a encore un peu grandi… donc l’année prochaine il faudra lui faire un manteau 1 ou 2 taille au-dessus).
      Et pour finir sur les fermetures éclair, il m’est arrivé 1 fois de racheter un manteau car cela me revenait moins cher que de changer la fermeture (c’était une longue fermeture en métal qui coutait une fortune)

  3. Comme vous je déplore la mauvaise qualité de certains vêtements
    Étant une Mamie il faut remettre des fermetures éclairs aux blousons , elles ne font pas souvent la saison ….
    Pour mes vêtements, il faut souvent couper des fils , recoudre les boutons , refaire les pinces mal placées
    Merci pour votre blog ou je suis abonnée depuis peu
    Bises Vendéennes

  4. Bonjour Jennifer, j’ai connu les mêmes mésaventures: sacs scolaires qui ne tenaient pas une année et doublures usées par l’usage; Pour le sac, à investissement égal, 80 €, j’ai trouvé une marque qui garanti ses articles : EastPack. Je sais que pour certaines avaries, la garantie est à vie et pour d’autres elle est de 5 ans (réparé ou échangé le sac). Et bien, cela semble correct car celui qu’elle a choisi résiste aux assauts de ma fille( en 4ième) depuis 2 ans et il n’a aucun souci, pas même une trace d’usure. En revanche, c’est un sac à dos mais il est possible que la marque propose aussi d’autres formes et formats. Concernant les doublures, j’ai arrêté de me prendre la tête : j’avais fait plusieurs vêtements, j’avais même changé des doublures sur des vêtements achetés car elles ne tenaient pas le choc ou plus exactement la durée. Et je me suis rendue compte que cela tenait à la composition des tissus que j’utilisai : même en prenant des tissus milieu ou haut de gamme, du moment qu’ils étaient en synthétiques, j’étais toujours ennuyé. Alors j’ai opté pour les doublures coton ou cotonnade. Depuis lors, je n’ai plus de souci : je décati mes tissus avant usage afin de ne pas avoir de surprise de rétrécissement et tout va mieux. C’est plus résistant, souvent plus doux, moins de souci d’électricité statique et puisque cela dure plus longtemps, ce n’est pas plus cher.
    Bises du Sud.

    • Bonjour. La fermeture éclair, chez EASTPACK, n’est pas garantie. Par contre, ce sont des articles supers caustauds. Ma fille en a un depuis une dizaine d’années et elle ne le ménage pas. Et bien il est encore en bon état et la fermeture n’a jamais été changée.
      Amitié de la Loire.

    • Bonjour,
      Moi c’est la première (de ma vie !) que j’ai une doublure qui s’use comme ça ! Je n’ai jamais vu une doublure s’user à cette vitesse…
      J’ai des vestes qui ont bien 10 ans… et la doublure est comme neuve…
      Pour le choix du tissu de doublure, il m’arrive de prendre d’autres tissus que de la doublure synthétique (cela va dépendre du vêtement). Mais pour le manteau je n’avais pas trop le choix car si non le manteau aurait pesé encore plus lourd (déjà que là il n’est pas léger…).
      Bonne soirée

  5. Je viens rejoindre le groupe de « mécontentes », je ne compte plus les fois où j’ai dû reprendre une couture sur un vêtement, recoudre des boutons voire les repositionner … recoudre comme toi un sac à dos qui n’avait que quelques mois … et cela n’a rien à voir avec le prix de l’objet.
    Bon week-end à toutes
    Bises d’Occitanie

  6. Bonjour Jennifer, effectivement, quand mes petits enfants arrivent en vacances, j’ai tjrs une FE à réparer ou sur un blouson, sur un sac de sport, ou de cours et des coins de sac user et à renforcer……des doublures qui s’usent , des fonds de poches trouer.
    Des coutures sur des chemisiers, robes de certains tissus fins et dont les coutures ne sont même pas un cm de la coupe et qui s’effilochent……
    Je trouve que les tissus actuels sont de plus en fins, n’ont plus de tenus, comme les piques de coton ……Bonne journée.

  7. Bonjour les mécontentes, j’en fais partie aussi. Depuis plusieurs désagréments en toutes sortes, lorsque j’achète un article, je regardes la provenance, si c’est hors UE je n’achète pas. Pour mes vêtements, je fais tout moi-même depuis longtemps. Mes filles lorsqu’elles étaient à l’école, je leur achetait Eastpack ou Kipling, et je les ai toujours, mes petites filles pourront en profiter lorsqu’elles rentreront en primaire ou secondaire.
    Mes filles achètent tout et j’ai souvent à réparer. Moi du chinois il ne m’en faut pas!!! Lorsque j’achète des tissus je regarde également la provenance, en espérant que les fournisseurs ne mentent pas….
    Enfin vers quel avenir allons nous…
    Bon weekend

    • Bravo Nicole, moi aussi j’essaie (autant que possible) de faire moi même.
      Je n’aime pas l’idée d’acheter un vêtement à quelques euros car cela signifie forcément que « derrière » ce vêtement il y a une personne exploitée.
      L’avenir me fait peur également…

  8. Bonjour,
    Tout d’abord sur la réflexion entre commerçant boutique ou internet , la différence est simple: c’est une question de marges !!! Une société gérée via internet n’aura pas les mêmes frais qu’un commerçant ( loyer, électricité, charges…) et vendra souvent en plus grosses quantités ( les prix d’achat peuvent aussi différer alors). Pour ce qui est de la qualité , cela dépend maintenant des fabricants de tissus ( certains tissus « modernes » n’ont plus les propriétés de ceux fabriqués auparavant), mais également de la manière dont les tissus sont travaillés!! Quant on regarde les finitions de certains vêtements, c’est à hurler ( marque ou pas !!): tissus coupés au ras des couture, matières mal tissées , et que dire des pièces coupées dans tous les sens pour ne pas perdre de tissu !!! Cela explique les t-shirts « vrillés » au bout d’un lavage, les jeans qui craquent de partout… Je suis comme vous toutes, j’essaie d’acheter au mieux et de faire ( de plus en plus) mais on se fait toutes avoir à un moment !!! Bon we couture et merci de d’avoir supporté mon très long commentaire !!! Delphine

    • Bonjour Delphine,
      Oui je sais très bien que les magasins ont des charges fixes liés au bâtiment, stockage etc.
      Ceci dit, je pense être comme une majorité des personnes : je regarde (hélas) mon porte monnaie lorsque je dois faire des achats.
      Je suis d’accord que la qualité a vraiment bien diminué ces dernières années (c’est même une horreur). Et même si je regarde mon porte monnaie en faisant mes courses, je ne souhaite pas non plus acheter un vêtement (très mal fini) pour quelques euros.
      Je ne supporte pas l’idée d’exploiter des gens et je fais tout mon possible pour trouver une autre solution quand je le peux.
      Je n’aime pas non plus quand des commerçants achètent sur le net des robes à 5 euros et les vendent près de 130 € ensuite dans leur boutique. Dans ma (petite) ville je vois des vêtements ‘cheap’ vendus très chers. J’ai l’impression que les commerçants se moquent aussi des consommateurs en agissant ainsi…

Répondre à Jennifer -Blog Couture Facile Annuler la réponse