Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles du blog > Actus couture > POPPY : Magazine de couture enfants

POPPY : Magazine de couture enfants

Je viens de découvrir POPPY, un nouveau magazine de couture avec des modèles pour enfants.

 

Poppy, c’est un magazine semestriel et il ne coute pas très cher (5,99 € pour le numéro que je viens d’acheter). C’est bien moins cher qu’Ottobre. Je me suis donc dit qu’il fallait que j’essaie de voir comment était ce magazine d’autant plus que les modèles taillent de la naissance jusqu’au 176 cm ! C’est donc parfait pour des ados.

Je suis donc aller chez mon marchand de journaux et je lui ai demandé de me le commander.

magazine-couture-poppy

 

1er constat : Il y a bien moins de modèles dans Poppy que dans le magazine Ottobre.  Si vous cherchez des modèles bébés, il y a 1 seul patron donné pour la taille naissance, les autres patrons  démarrent  au 92 cm  (soit 1 à 3 ans selon les mesures de  Poppy), et certains ne sont disponibles qu’à partir du 104 cm (soit 4-5 ans).

On trouve donc plus de modèles pour “grands”.

 

Voici la collection de vêtements pour cet été

poppy-ete-2018

 

Sweat, chemise et pantalon pour garçon

sweat-pantalon-chemise-garçon

 

Le sweat a une découpe sympa sauf que je trouve les manches trop courtes. Ils ont voulu donner un effet manche 3/4, mais je n’aime pas trop… Si j’étais amené à faire ce pull je rallongerai sans aucun doute les manches. La chemise est sympa également car en haut des manches il y a un petit revers comme s’il s’agissait d’une chemisette. Donc pour cette chemise-là l’originalité serait (peut-être ?) de mettre 2 tissus différents : un tissu à carreaux par exemple pour la chemisette, et pour le “bout” des manches un tissu uni. Cela donnerait l’impression d’avoir une chemisette qui est portée sur un t-shirt à manche longues.

Concernant les pantalons l’un est fait en jean et l’autre en sweat.

 

Blouse, robe et pantalon pour fille

blouse-robe-pantalon-fille

 

Ces modèles sont donnés du 104 au 176 cm. Et la robe que l’on voit en photo commence même au 92 cm (soit pour du 1 an).  Je ne sais pas quoi penser de ces “grands écarts de taille”, en tout cas j’ai beaucoup de mal à imaginer cette même robe sur un bébé d’1 an et sur une jeune fille mesurant presque 1,80 m…

 

Robe chemise

robe-chemise

Cette robe chemise à la particularité d’avoir beaucoup d’aisance au niveau de la jupe.

 

Les déguisements

La cape ours

cape-ours

 

La cape princesse, avec sa couronne et son étoile

deguisement-cape-princesse-couronne

J’ai toujours aimé les déguisements. Les enfants ne peuvent qu’être ravis…

 

Mon avis ?

A choisir je préfère quand même le magazine Ottobre. Certes les modèles d’Ottobre ne sont pas tous destinés aux ados, mais honnêtement je trouve ça normal. Je préfère avoir des coupes bébés pour les bébés et des coupes plus adultes pour nos ados (“plus adulte” cela veut dire un travail de couture, une coupe plus recherchée qu’un simple vêtement enfant).

J’ai l’impression qu’avec Poppy on a un mélange des 2, sauf que du coup, je ne me vois pas du tout faire certains modèles à mes ados. En effet, en regardant de plus certains modèles, certains ont une coupe que je qualifierai d’enfantine et qui ne plaira pas du tout à mes ados.

Bref je suis donc assez déçue.

J’ai également regardé la planche à patron… et, grosse déception encore une fois. Je la trouve presque illisible !

 

Un extrait de la planche à patron de Poppy :

patron-couture-poppy

 

Pour rappel, j’ai eu récemment 45 ans… et je suis devenue presbyte depuis peu. Donc pour celles qui ne le savent pas encore, et bien le fait de vieillir n’a pas que du bon. mdr

En vieillissant nous sommes condamnés à  voir de moins en moins bien de près, et honnêtement j’ai déjà du mal à me faire ce passage obligé alors si en plus on m’impose de m’arracher les yeux pour suivre des lignes. Au secours !

 

Pour comparaison un extrait d’une planche à patron d’Ottobre :

patron-couture-ottobre

 

Pour les débutantes en couture, cela n’est déjà pas forcément facile de “trouver” son patron dans Ottobre … Mais les patrons sont bien plus “propres”. On voit quand même mieux la différence entre chaque patron.

Poppy a vraiment à faire un effort là-dessus car honnêtement je ne me vois pas m’arracher les yeux pour trouver un patron. C’est dommage, mais je vais donc continuer à être fidèle à Ottobre.

 

Articles similaires
4 commentaires pour “POPPY : Magazine de couture enfants
  1. merci beaucoup pour tous ces conseils avisés.
    Je me demandais où trouver des modèle d’enfants : eh bien voilà, je vais chercher Ottobre.
    Bonne journée
    Jocelyne

  2. Je connais Poppy depuis 2,3 ans, mais je préfère aussi Ottobre. Pour ce qui est de retrouver le traçage des patrons, pas facile effectivement et cela me fait penser à un magasine « Vêtements en lin et coton, la couture nature » de Kyolo Sakauchi, un vrai casse tête « chinois » pour retrouver le patron choisi!! Sans compter les tailles trop petites et qui manquent d’aisance.
    Parfois les planches ont tellement de traçages qu’il est difficile de s’y retrouver.
    Et puis un modèle conçu pour un ado, est difficilement portable pour un tout petit, je suis d’accord sur ce point.

    1. Il m’est déjà arrivé d’acheter des livres de couture avec soit disant une vingtaine de patrons différents.
      Sauf qu’il s’agissait en fait que d’un patron décliné 20 fois (mais décliner un patron bébé pour adulte, non définitivement cela ne passe pas… et forcément il y avait de gros problème d’aisance).
      Finalement je préfère payer un peu plus cher et avoir des patrons de qualité.

Laisser un commentaire

Haut