Vous êtes ici

Sac Boston

J’aime coudre des sacs, et le sac Boston est le sac à main qu’il me manquait.

J’ai toujours une tonne de projets en tête… toujours une liste virtuelle qui tourne en continue et qui ne cesse de s’allonger.

Et ce n’est que lorsque j’ai trouvé LE bon tissu avec LE bon projet que je me lance.

Alors quand Diep de Diy District m’a contacté et m’a proposé de tester ces tissus, j’ai pris le temps de visiter sa boutique et quand j’ai vu le tissu Japonais Tanuki, j’ai tout de suite visualisé mon sac Boston fini !

D’ailleurs avant de poursuivre cet article je vous présente déjà le sac fini :

sac-boston

Il est juste ‘trop beau’ ! D’ailleurs, quand ma fille l’a vu, elle m’a tout de suite dit “ohhh c’est mon sac ?! il est super joli !”. MON sac était devenu le sien en un claquement de doigt… et elle ne me l’a jamais rendu.

Mes fournitures pour réaliser mon sac :

mes tissus diy district

Tissu japonais Tanuki, fond beige* (Diy district)

Tissu uni en coton, bleu marine (Diy District)

Une fermeture éclair séparable 70 cm (Diy District). On n’a pas besoin d’une longue fermeture pour ce sac, mais une longue fermeture est également souvent “plus grosse” et moi je voulais justement quelque chose de métallique, doré et plus ‘voyant’ pour faire ce sac. J’ai coupé la fermeture aux dimensions que j’avais besoin…

– Un reste de molleton

*Le tissu que j’ai choisi est proposé en 2 fonds différents :

tissu-japonais-tanuki

Que dire des tissus que j’ai pu tester ? Et bien que la qualité est vraiment au rendez-vous, on peut commander les yeux fermés ! (J’ai d’ailleurs repéré d’autres jolis tissus… les motifs sont vraiment superbes et il y a du choix).

Réalisation du sac Boston :

Le patron :

J’ai pris le modèle de ce sac ‘Sac Boston’ dans le le livre : Jolis  sacs faciles à réaliser.

(C’est mon amie Jocelyne qui m’a prêté ce livre et depuis j’ai déjà réalisé plusieurs modèles issus de ce livre. Je vous mettrai également les liens de mes autres sacs, tirés de ce livre, à la fin de cet article)

Le matelassage du tissu :

Pour réaliser ce sac, il faut tout d’abord matelasser votre tissu. Ça tombe bien, je vous ai préparé une vidéo explicative sur comment matelasser un tissu. Cela prend un peu de temps à faire, mais c’est très simple, alors il ne faut surtout pas se priver de cette étape car le matelassage va donner du gonflant et de la tenue à votre projet.

L’assemblage :

Vous trouverez dans le livre ‘Jolis sacs faciles à réaliser’ un pas-à-pas en photos assez complet qui vous guidera dans la réalisation du sac.

Néanmoins je vous ai quand même fait un petit résumé (sous forme de diaporama) de certaines étapes importantes :

 

Mes modifications :

  • Pour la bande du fond du sac : le fond devait normalement être coupé sur la pliure et ne former qu’une seule bande, j’ai décidé de la couper en 2 fois (à cause des motifs !) et de l’assembler pour former cette grande bande.

Si j’avais coupé ma bande qu’en une seule fois, j’aurai eu des personnages dans le bon sens d’un côté et du mauvais sens de l’autre (j’ai mis les photos dans mon diaporama ci-dessus). Si on fait bien attention on voit que lorsque j’ai assemblé la bande du fond avec les côtés du sac, que mes personnages ont tous la tête vers le haut (sur la bande du fond).

Bon je dois dire que c’est vraiment un détail ! Et il faut vraiment y prêter attention…

  • J’ai également doublé la poche afin qu’elle soit mieux finie

Mon sac Boston :

Toutes les photos du sac ont été faites avec ma fille car dès qu’elle l’a vu fini, elle n’a pu s’empêcher de prendre le sac et de le garder pour elle.

Je vous laisse découvrir le sac boston dans ce diaporama :

 

Comme je vous l’ai dit au début de cet article, le patron de ce sac est issu du livre : Jolis sacs faciles à réaliser.

Et j’ai également réalisé d’autres sacs de ce livre :

  • le sac Tour Eiffel (que j’ai offert à la famille qui a accueilli ma fille lors d’un voyage aux Etats-Unis)
  • le petit sac Boston (cousu tout en rouge pour devenir une trousse de secours)

 

Articles similaires
5 commentaires pour “Sac Boston
  1. HELAS !!!!!POUR TOI JE SUIS DU COTE DE TA FILLE IL EST TROP MIGNON CE SAC
    TAMPIS POUR TOI IL NE TE RESTE PLUS QU’A RECOMMENCER DANS L’ESPOIR QUE PERSONNE NE VIENNE TE LE PIQUER A NOUVEAU
    BISES

    1. Effectivement il ne me reste plus qu’à en refaire un…
      Mais comme on dit aussi : les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés. Donc moi, et bien mon sac, je l’aurai une fois que mes autres projets seront finis Ah ah ah

Laisser un commentaire

Haut