La couture pour petits et grands...

exposition biennale internationale art textile 2018

Biennale Internationale Art Textile 2018 : L’exposition

Il y a 1 mois je suis allée voir l’exposition de la biennale internationale art Textile à Villefranche (Rhône).

Quel plaisir pour moi de découvrir pour la première fois cette biennale internationale art textile.

Edit : La prochaine biennale aura lieu du 08 au 11 juin 2022. Plus d’infos sur le site de la BIAT.

Alors tout d’abord je ne m’attendais pas à trouver une exposition aussi grande. J’ai dû y rester près de 4 heures et j’avoue ne pas avoir vu le temps passer. J’aurai d’ailleurs pu rester plus longtemps, mais la vie de famille reprend vite sa place…

J’ai déjà consacré un article au sujet de cette biennale, il s’agit d’artisans français que j’ai pu rencontrer à cette exposition.  Je vous invite d’ailleurs à lire l’article (lien en bas de cet article) pour découvrir de nouveaux univers de créations.

J’ai trouvé cette exposition très inspirante pour plusieurs raisons :

  • J’ai tendance à être quelquefois un peu “figé” dans mes créations (dans le sens où j’aime respecter les techniques, l’ordre de construction etc). Finalement cela m’a ouvert l’esprit car l’art ne doit pas être figé ni forcément rigide. J’ai découvert de très belles œuvres textiles. Je parle bien d’art textile et pas forcément de couture domestique. Il est effectivement important de réaliser un ourlet à un vêtement pour que celui-ci ne s’effiloche pas. Mais lorsque l’on va utiliser ce même tissu pour réaliser une œuvre textile, l’ourlet n’a plus forcément sa place. L’œuvre ne va pas être soumise à des tractions ou être lavée… l’ourlet ne devient donc plus indispensable et finalement il suffit alors “simplement” de couper le tissu. Les possibilités deviennent alors multiples !
  • Certains créateurs utilisent l’art textile pour défendre des valeurs/faire passer un message ‘politique’. J’ai pu admirer des œuvres sur la pollution de nos mers. C’est assez incroyable de se dire finalement que certains artistes ont passé des centaines d’heures à représenter des déchets, la mort de poissons, la destruction de nos océans… Je ne sais pas pourquoi mais j’ai toujours associés la couture/le textile à quelque chose de joyeux. Pour une fois j’étais face à de multiples œuvres représentants des sujets sensibles (certains ont choisi de traiter le thème des migrants par exemple ou la mort des abeilles…). Tout cela m’a beaucoup touché. Tellement de temps à coudre pour représenter une valeur, une idée que l’on souhaite défendre…

Je vous laisse découvrir en images cette merveilleuse exposition, et j’espère qu’elle pourra vous aussi vous inspirer.

Vous allez voir que certains ressemblent… à des tableaux peints. Mais tout a été fait avec du tissu, cousu main et machine (collé peut être aussi pour certains ?).

Je vous mets ici un extrait de cette exposition (mais vous verrez plus de photos de cette expo dans la vidéo ci-dessus, car il était plus simple techniquement de zoomer sur ces œuvres en vidéo, que de prendre par morceau des photos).

BIAT 2018 bus

J’ai zoomé sur les détails afin que vous vous rendiez bien compte du travail (c’est pour cela que je vous invite vraiment à regarder la vidéo que j’ai faite au début de cet article).

zoom sur bus textile
BIAT 2018 arbre et feuille
scene de metro avant aprs

Zoom sur cette scène « avant/après ». C’est vraiment incroyable le travail fourni sur ces œuvres.

zoom sur scène de vie
accordéon tissu
Biennale Internationale Art Textile
detail des maisons en tissu
Détail poisson en tissu

A découvrir

Partager cet article sur :
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Jennifer
Jennifer

Créatrice de ‘Blog Couture Facile’ et… dans la couture depuis près de 30 ans.

Mon diplôme de CESF (Conseillère en Economie Sociale et Familiale) m’a permis de bénéficier d’une formation de couture de 2 années pendant mes études supérieures.

Après avoir donné des cours de couture dans des centres sociaux, je forme aujourd’hui mes élèves grâce à mes formations de couture en ligne.

7 réflexions au sujet de “Biennale Internationale Art Textile 2018 : L’exposition”

Répondre à Carole Annuler la réponse