Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles du blog > Mes accessoires et autres > Poupée > Cheval pour poupée (patron Vogue 9194)

Cheval pour poupée (patron Vogue 9194)

Je viens enfin de finir de coudre mon cheval pour poupée (un patron Vogue 9194).  Il dispose même d’une selle et d’un harnais !

 

Quoi de mieux qu’un cheval pour partir à l’aventure et pouvoir s’évader.

Avant de vous parler de ce patron et de vous montrer quelques photos des étapes de réalisation de ce cheval, je vais déjà vous le montrer fini.

 

Clémentine, ma poupée A girl for all time, s’est fait un nouvel ami. Elle a adopté récemment Flocon, un cheval, pour animal de compagnie.

peluche-cheval-pour-poupee

Et si on allait faire un tour ?

peluche-couverture-cheval-poupee

peluche-couverture-2-cheval-poupee

“Tu es très gentil, je t’aime déjà beaucoup mon petit Flocon”

Clémentine installe la selle…

peluche-selle-cheval-poupee

Il ne manque plus que le harnais :

peluche-harnais-cheval-poupee

 

peluche-sangle-cheval-poupee

“Ah j’oubliais les rênes “

peluche-cheval-poupee-promenade

“Tu es prêt pour la promenade, mon petit Flocon ? ”

peluche-cheval-poupee-promenade-2

“C’est parti !”

peluche-cheval-poupee-promenade-3

 

Prêt pour l’aventure ?

peluche-cheval-poupee-AGAT-clementine

peluche-cheval-dos-poupee-clementine-AGAT

 

Il y a même Kirsten, ma poupée American girl qui est venue saluer ce nouveau compagnon.

peluche-cheval-poupee-american-girl

 

Le patron de cheval pour poupée

patron-cheval-poupee-vogue-9194

Patron cheval pour poupée (<–  en vente ici sur le site Tissus.net ; Taper « Vogue V9194 » dans leur barre de recherche)

Lorsque  j’ai acheté ce patron il n’y avait aucune indication de taille. Je ne savais donc pas quelle taille allait avoir ce cheval. J’ai supposé qu’il était fait pour les poupées American girl, car cette marque propose souvent des vêtements pour ces poupées-là. Et c’est donc effectivement le cas : ce cheval est adapté aux poupées de 40 à 45 cm environ.

 

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez même fabriquer son box !

box-cheval-poupee-vogue-9195

Patron de box pour cheval (<- en vente également sur tissus.net , taper « Vogue 9195 » dans leur barre de recherche).

 

Pour les yeux de sécurité, ils viennent de chez Buttinette,  Référence : 99-84950 (si vous tapez ce code dans leur barre de recherche, vous tomberez directement sur les yeux).

J’en avais acheté d’autre à la mercerie rascol  mais ce n’était pas des yeux de sécurité, mais simplement à coudre ! La mercerie rascol vend également des yeux de sécurité mais ils étaient trop petits pour mon cheval, et donc pour la taille que je voulais il n’y avait que des yeux à coudre. Bref tout ça pour dire qu’au final j’ai repassé commandé chez Buttinette car les yeux chez Rascol ne me convenaient pas.

yeux-de-securite-pour-peluche

A l’arrière on voit les yeux de sécurité. Cela fonctionne comme une vis avec un écrou, sauf qu’une fois fixé cet écrou ne peut plus être enlevé. Et devant on voit donc les yeux à coudre. Il s’agit juste “d’un bouton” finalement. Si vous souhaitez réaliser une peluche pour votre enfant, il est évident qu’il faut choisir des yeux de sécurité. Les yeux ne pourront pas être arrachés et avalés par votre enfant.

 

Les mesure du cheval :

cheval-patron-vogue-9194

 

Que dire du patron ?

Il est facilement compréhensible, bien expliqué et bien détaillé par des schémas. La plus grosse difficulté réside sur le choix du tissu. Pour coudre ce type de peluche, on utilise un tissu… pour peluche. Or ce type de tissu est juste horrible à coudre. Le tissu s’effiloche constamment (il faut un aspirateur à proximité), on doit également nettoyer sa machine. J’ai d’ailleurs fait une vidéo pour vous montrer comment entretenir sa machine à coudre  lorsque celle-ci est pleine de ‘peluche’.

Autre soucis avec ce type de tissu : on n’a pas le droit à l‘erreur ! J’ai dû découdre une partie de la tête car j’étais allée trop loin dans ma couture. Cela a été vraiment pénible car on ne voit pas ce que l’on découd (le fil est perdu dans le tissu) et du coup… on fait des trous dans le tissu en essayant de défaire la couture.  J’ai ainsi fait 2 trous que j’ai pu, heureusement, réparer. Le mieux étant évidemment de n’avoir rien à découdre, donc… pas le droit à l’erreur.

Si vous souhaitez faire ce patron, je vous conseille, de bien réfléchir au montage avant de coudre chaque partie (il vaut mieux perdre un peu de temps au montage, qu’en perdre ensuite beaucoup plus en essayant de défaire). Le pire étant de devoir défaire le cheval (alors que vous approchez de la fin) et de l’abimer définitivement ! Vous risquez alors de mettre tout votre travail en danger à cause d’un moment d’inattention.

 

Pour donner de la tenue au cheval, des tiges en bois (appelés ‘goujon’) sont insérées dans chaque jambe :

 

goujon-bois-peluche-cheval

 

Avant de mettre les goujons dans chaque jambe, j’ai protégé les bouts par du tissu (j’ai suivi les recommandations du patron qui demandait de coller du tissu à chaque extrémité).

goujon-bois-tissu-marionnette

 

 

Pour le rembourrage, j’ai utilisé le même rembourrage que pour ma peluche Pokémon.

 

Petite astuce pour couper et coudre des ‘poils’ :

Il faire attention lorsqu’on coupe les poils. Il faut bien “peigner” les poils de côté et couper ensuite. Si non on coupe les poils à ras et cela revient au même que de couper une frange tout droite. Lorsqu’on fait ce type d’animal, on veut au contraire avoir des poils longs qui partent un peu dans tous les sens…

Pour la couture, on garde les mêmes précautions, on “peigne” les poils d’un côté et on fait la couture à ras du tissu poilu. Une fois la couture faite on peut remettre les poils à leur place.

coudre-des-poils

coudre-des-poils-2

 

Pour finir je vous montre quelques photos prises lors de la réalisation de ce cheval.

Mon blog vous plait ?

Abonnez-vous à la newsletter !

Articles similaires
10 commentaires pour “Cheval pour poupée (patron Vogue 9194)
  1. Bravo, quel boulot ! ton cheval est superbe !! et je sais combien c’est relou à coudre, j’ai fait d’autres doudous et animaux, et à chaque fois la même galère !

    1. Oh oui à chaque fois la même galère, mais je ne sais pas pourquoi à chaque fois on y retourne quand même ! mdr
      A chaque fois que je couds un tissu qui perd des poils, je me dis « plus jamais »… puis les mois passent, je dois « oublier » la galère et vlan… je retrouve un nouveau projet bien pénible à coudre et je replonge ! mdr

  2. Superbe, je regrette juste de ne pas avoir eu connaissance de ce patron avant d’acheter le cheval AG pour ma poupée, hyper cher, si j’avais su je l’aurais fait moi-même.

  3. Bravo c’est un travail extraordinaire J’ai moi aussi fait des animaux mais pas aussi compliqués ni aussi minutieux encore félicitations

  4. Très beau travail de patience et précision ! Je trouve le museau un peu plus rond que le modèle, ce qui n’enlève rien à son charme .Tu l’as réalisé en polaire fleece? J’ai fait un ours et une otarie dans ce genre de matière et depuis je renforce mes coutures courbes (comme les reins , le cou, le museau) avec un ruban extra fort piqué le long des coutures concernées. J’ai remarqué que ça aide a conserver la bonne forme du modèle d’origine, sinon l’élasticité de la matière s’epanouie trop au moment du rembourrage.

    1. Non ce n’est pas un tissu polaire que j’ai utilisé. J’ai utilisé un tissu 100 % polyester (mais pas du polaire).
      Les coutures de mon cheval sont renforcées à certains endroits. Le patron prévoit ce ‘renforcement’ également (mais dans un but de ne pas faire craquer les coutures) et indique bien les zones à renforcer.
      Ceci dit le tissu que j’ai utilisé ne se détend absolument pas (pas comme pour ma peluche Pokémon où c’était carrément l’inverse ! D’ailleurs j’ai du entièrement doubler le tissu afin de ne pas détendre ma sphère. J’en parle ici dans ma série d’articles. (le premier est ici : https://www.blog-couture-facile.fr/tuto-1-creation-peluche-pokemon-smogo/ )

      Pour mon cheval, pas de déformation possible avec ce tissu (et heureusement si non j’aurais du doubler entièrement le tissu, car même si on renforce que les coutures, le tissu lui continue de se détendre partout ailleurs, ce qui serait terriblement gênant (surtout si on utilise un tissu de type jersey bien extensible).

      Son museau apparait rond car le patronage prévoir des ‘fronces’ pour les joues, et à certains endroits j’ai un peu moins froncé. (Le fameux endroit ou j’ai « cousu trop » loin et qui a été galère a découdre ^^).

      Autre détail qui peut donner un aspect « rond » : j’ai cousu sa bouche légèrement plus haute que sur le patronage.
      Mais bon, tout ça pour dire que ces défauts non rien à voir avec l’élasticité du tissu… mais plutôt à un moment d’égarement de ma part ! ^^ :-D

  5. Oh là là, qu’il est beau ce cheval. Quelle belle performance, je n’ai jamais pris le temps de fabriquer des animaux.
    Et en plus comme je vois tu ne fais jamais dans le petit!!!!!
    Bravo et bonne journée.

Laisser un commentaire

Haut