manteau vogue hiver v8884

Manteau Hiver Vogue V8884

J’ai enfin terminé de coudre mon manteau hiver Vogue V8884 !

Si vous m’avez suivi sur Facebook et Instagram vous avez pu voir au fil des jours, l’avancée de ce manteau.

Aujourd’hui je vous montre donc le résultat final. Ce manteau m’a pris un peu plus de 30 h de travail ! (Je vais d’ailleurs rédiger un article pour vous donner le détail de chaque étape… leur durée etc). Je sais que plusieurs d’entre vous m’ont partagé leur « angoisse » devant un tel travail (et surtout vis-à-vis du temps passé à coudre). Vous êtes plusieurs à m’avoir dit que vous n’aviez pas forcément autant de temps à consacrer que cela à la couture.

Je tiens à vous rassurer tout de suite ! Ce projet de manteau est un projet long et toutes les coutures ne vous prendront pas autant de temps. Ce manteau est doublé (ce qui rajoute une charge de travail, puis moi je l’ai entièrement matelassé ce qui rajoute encore du travail, sans compter que ce manteau a de nombreuses finitions de surpiqure… et là encore c’est du travail supplémentaire !).

Tous les patrons que vous allez coudre ne seront pas aussi longs à réaliser (vous pouvez d’ailleurs vous réaliser des vêtements en un après-midi).

Mais voici sans plus attendre les photos de ce superbe manteau :

manteau vogue V8884 hiver
manteau vogue V8884 profil

Et le voilà de dos :

manteau vogue V8884 dos

Un seul regret peut-être : je n’aurai pas dû ajouter les épaulettes (bien que j’ai choisi les plus fines et petites possibles).

En effet, je suis déjà plutôt « large » d’épaule et les épaulettes ne sont pas forcément adaptées à ma morphologie… Cela me donne une carrure très carrée je trouve.

De plus près :

manteau vogue V8884
manteau vogue V8884 boutonniere
manteau vogue V8884 doublure
J’ai entièrement réalisé le matelassage

Les fournitures :

Le tissu provient de chez Buttinette (Je vous mets ici le lien direct du tissu pour manteau, Curry) Si jamais le lien ne pointe plus vers le tissu pour manteau, n’hésitez pas à chercher sur le site car il a pu être déplacé ailleurs…

Ce tissu est épais (380g/m2 tout de même). Il ne coute pas cher, et surtout : il passe en machine ! (j’ai utilisé le programme « lavage à la main » de ma machine à laver et le tissu n’a pas bougé). N’oubliez pas de toujours laver vos tissus avant de les coudre (s’ils passent en machine bien évidemment) si non il faudra les décatir à la vapeur. Je vous montre en détail tout cela dans ma formation : Débutez la couture comme un pro.

Les boutons et la boucle de ceinture, proviennent de chez la mercerie « De fil en aiguille » à Amplepuis (69550). D’ailleurs j’en profite pour remercier ma mercière de sa patience, car lorsque je viens la voir pour choisir des boutons, je passe toujours un temps trèssss long à choisir.

Pour le molleton, j’ai pris celui-ci : ouate au mètre 100gr en 160 cm de large Je trouve qu’il a une bonne tenue, je l’ai également passé en machine avant de le coudre et il ne s’est pas abîmé. Il est ressorti intact de la machine. Je sais donc que je pourrais laver en machine mon manteau et ceci sans problème.

J’ai acheté l’entoilage chez le même vendeur que le molleton (cependant il est désormais en rupture de stock). Il s’agissait de l’entoilage G770 écru thermocollant (Vlieseline).

Les épaulettes proviennent également de chez Buttinette.

La doublure a été achetée lors d’une vente d’usine de tissus (chez Avona). Si vous me suivez, je parle régulièrement de cette vente. Cette vente a lieu 2 fois par an et dès que j’ai connaissance des dates de la vente, je les indique sur mon blog.

Le coût :

Fabriquer un manteau comme celui-ci a bien évidemment un coût bien plus élevé que si j’avais réalisé un simple t-shirt :

  • Tissu manteau et épaulettes : 26.83 euros
  • Boutons et boucle de ceinture : 26.75 €
  • Molleton + entoilage : 49.14 €
  • Doublure : 3 €

Total : 102.72 €

A cela s’ajoute le patron Vogue (tissus.net) : 19,50 €

Soit un total de 122,22 € (si on compte le patron)*

*Pour rappel : c’est un patron que je possède déjà, et donc que je n’ai pas racheté pour l’occasion. En effet j’ai déjà réalisé ce modèle mais pour ma fille.

patron manteau vogue

Comme vous pouvez le constater, réaliser ce type de vêtement à un coût non négligeable.

Comme j’ai déjà réalisé 2 fois ce manteau, j’en profite pour vous donner mes impressions :

  • Concernant le patron : bien évidemment on est dans un patron qui va vous demander une certaine technicité. Pas question de se lancer dans ce modèle si vous débutez en couture. Pour coudre ce manteau j’ai utilisé une aiguille de 90, voir même de 100 pour certains endroits très épais (comme le col notamment).
  • Concernant les fournitures : si c’était à refaire, je reprendrai le molleton que j’avais choisi pour réaliser le manteau de ma fille. En effet celui-ci est beaucoup plus souple que le molleton que j’ai pris pour mon manteau. J’ai voulu faire des économies (car il revient moins cher), mais il est (légèrement) plus épais et moins souple.
  • Pour la doublure, j’aurai dû acheter un tissu déjà matelassé, j’aurai gagné beaucoup de temps. Je n’ai pas voulu reprendre la même doublure que pour le manteau de ma fille, car celle-ci n’a absolument pas tenu dans le temps ! (Il faut que je vous montre ça en photo à l’occasion). Cette doublure s’est usée très vite, comme si on avait porté le vêtement plusieurs années de suite, non stop.

J’espère ne pas vous avoir effrayé avec cette couture plus complexe. Sachez que vous pouvez vous réaliser de jolis vêtements en un après-midi et que la couture s’acquière avec de la pratique en commençant par des choses simples.

manteau vogue hiver v8884
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

60 réflexions au sujet de “Manteau Hiver Vogue V8884”

  1. Superbe manteau très bien réalisé et très bien porté. J’aime beaucoup sa couleur. Je ne suis pas prête à réaliser un tel ouvrage mais j’admire.
    Amicalement.

    • Merci Brigitte,
      Comme je le disais à une autre personne sur Facebook, avant de se lancer dans ce genre de projet, il faut bien évidemment commencer par des choses beaucoup plus simples. On peut réaliser des vestes avec nettement moins de difficultés (par exemple en ne mettant pas de boutonnières, mais des brandebourgs à la place, ou encore en ne doublant pas son manteau etc). Il faut donc y aller progressivement. Chaque chose en son temps… car ce manteau demande déjà d’avoir un certain savoir-faire, mais on peut réaliser des manteaux beaucoup plus simples avec un très beau rendu.

  2. Bonjour Jennifer, votre manteau est une magnifique réalisation .la couleur est jolie et je trouve qu’il vous va très bien. Effectivement il vous a demandé beaucoup de temps mais le résultat est là. On le croirait sorti d’un magasin de haute qualité. Cette semaine je me suis lancée dans une petite robe avec de l’origami en tissu. Cela prend du temps et il faut de la patience, j’espère qu’elle sera réussie .bon week end
    Viviane

    • Merci Viviane.
      Oui beaucoup de travail sur ce manteau. J’ai vu sur internet des manteaux avec des finitions de ce genre, donc avec des finitions très travaillées etc. Les manteaux étaient vendus 1200 euros !
      (c’est dommage que je n’ai pas noté le site car j’aurai pu mettre le lien tellement les manteaux étant ressemblants au mien ! si je retrouve le lien je le mettrai)

    • Merci Eliane,
      Comme je le disais à d’autres personnes ici et sur Facebook, avant de se lancer dans ce genre de projet, il faut bien évidemment commencer par des choses beaucoup plus simples. On peut réaliser des vestes avec nettement moins de difficultés (par exemple en ne mettant pas de boutonnières, mais des brandebourgs à la place, ou encore en ne doublant pas son manteau etc). Il faut donc y aller progressivement. Chaque chose en son temps… car ce manteau demande déjà d’avoir un certain savoir-faire, mais on peut réaliser des manteaux beaucoup plus simples avec un très beau rendu.

  3. Beau travail, mais je préfère la modèle sans la ceinture, je trouve qu elle alourdie la silhouette, et comme vous , sans les épaulettes

  4. Superbe travail ,je couds des manteaux depuis des années et les 30 heures ce n’est pas du « bluff » Geniale la doublure ,je garde l’idée pour un prochain manteau

  5. Ma-gni-fique !!!! Je suis impressionnée. Même l’intérieur est superbe. J’en suis très loin. Tous les vêtements que j’ai fait m’ont déçu une fois réalisés.Je ne les ai jamais portés .. je ne fais donc que des sacs, trousses, pochettes etc…
    Encore bravo et merci pour le blog, je vous suit ardemment
    Clotilde

    • Merci Clotilde.
      Concernant la réalisation des vêtements il faut y aller de manière progressive.
      Le plus simple au début, étant même de coudre des vêtements d’enfants (2-3 ans).
      Cela permet d’apprendre des techniques sans utiliser trop de tissu.

  6. Félicitations pour votre travail ,il est très bien réussi. et j’ en parle en connaissance de cause car la couture est ma profession, ( je suis titulaire d’un BP). j’ en ai fait des manteaux et des robes de mariées !!!! aussi je sais reconnaitre le beau travail et le votre en est un . Bravo !!!

  7. Très beau travail Jennifer, j’aime bcp les surpiqûres qui donnent du chic au manteau
    Il te va à ravir, c’est vrai qu’aujourd’hui les épaulettes ça donne de la carrure et pas forcément utile. Vous avez trouvez un très beau tissu et pas très cher par rapport aux autres fournitures…..
    Merci pour votre partage. Bonne soirée.

    • Merci Madile,
      Oui le tissu n’était vraiment pas cher… et j’espère juste qu’il va bien tenir !
      D’habitude lorsque je réalise un vêtement de ce type, je « mets le prix » dans le tissu (pas envie d’avoir un tissu qui s’abime rapidement ensuite).
      Sauf que là, c’est ce tissu-là qui correspondait à mes critères (je le voulais épais, et qu’il puisse passer en machine ET avec cette couleur).
      Autant dire que j’ai été très vite limité dans mon choix (et j’en ai consulté des boutiques sur internet…).
      Donc j’espère que le tissu (même s’il ne coutait pas cher) va bien se tenir.
      En tout cas il a l’air bien ! Je l’ai déjà passé en machine (avant de coudre) et il n’est pas ressorti abimé ou détendu.

  8. Il est magnifique, belle couleur ; beaucoup de travail vous êtes une « pro » vraiment. Ce n’est pas demain la veille que je pourrais réaliser un tel chef d’oeuvre. Mais ça viendra, je ne désespère pas. Bonne fin de soirée

    • Merci Marie-Thérèse,
      Comme je l’ai déjà dis à d’autres personnes, il ne faut pas désespérer. Ce type de manteau est complexe à réaliser car il regroupe plusieurs techniques, mais on pourrait avoir un manteau bien plus simple à réaliser avec beaucoup moins de techniques (et il aurait une belle allure également).

    • Merci Claudie,
      Ce manteau c’est vraiment le type de pièce que l’on fait lorsqu’on maitrise déjà plusieurs techniques.
      Mais on pourrait très bien faire un manteau beaucoup plus simple (sans boutonnière, mais avec des brandebourgs ; sans doublure etc). Et du coup cela devient tout de suite plus accessible.

    • Oui le temps…. c’est un sujet qui revient très souvent car on en manque tous.
      Et finalement on se rend compte aussi que l’on perd beaucoup de temps en futilité (sur les réseaux sociaux, on peut vite commencer à regarder plein de vidéos, d’animaux tous plus mignons que les autres…).
      Ça m’arrive « souvent »… et ensuite je m’en veux car je me dis que j’aurai pu faire « quelque chose » de ce temps-là.
      Alors j’essaie (pas toujours facile) de me tenir à un rythme en cousant régulièrement (même si ce n’est pas longtemps).

  9. Bravo !Super bien réussi, j’aime beaucoup la couleur et le style, il vous va très bien !! Les heures passées en valaient la peine, et puis sûrement une belle économie quand on voit le prix d’un manteau travaillé. Merci Jennifer de nous avoir présenté ce travail !

  10. Je suis juste admirative… mon rêve de pouvoir coudre comme cela … cela demande des années de pratique… et donc au boulot! Félicitations

    • Cela demande effectivement de la pratique, mais je pense très sincèrement qu’on peut déjà réaliser de jolis vêtements assez rapidement lorsqu’on débute la couture.
      Il faut surtout apprendre les bonnes techniques tout de suite (et pas essayer de coudre « au hasard »). Il y a des techniques à maitriser et ces techniques ne sont pas difficiles à réaliser lorsqu’on les apprends pas-à-pas.

  11. Bonjour Jennifer. Superbe manteau. J’arrive à coudre des blazer et j’ai tres envie de me lancer pour un manteau et de prendre mon temps pour le coudre correctement. Merci pour tes conseils.

    • Bonjour Gisèle,
      Oui il faut oser et aussi se laisser le temps de progresser et du temps pour coudre.
      Un manteau comme celui-ci ne peut se coudre en 2 heures, donc il faut accepter de « passer du temps » et effectivement comme vous le dites aussi de « prendre son temps ».

  12. Très beau. Je trouve l’intérieur aussi beau que l’extérieur. Le jaune est une couleur que j’affectionne tout particulièrement. J’ai tout de suite vu les épaulettes et effectivement, elles n’étaient pas nécessaire à mon avis. Ce n’est pas mon style, mais il vous va bien, il est fait pour vous. Très bien les finitions. Belle couture.

  13. bravo super ,par contre vous avez pris combien de métrage pour le tissus jaunet la doublure ,merci ,la je vais me lancer ai en plus une machine industrielle a coupe fil ,,merci et encore tout mes compliment ,super

    • Merci Liliane,
      J’ai pris 2,5 mètres de tissu (en 150 cm de large) et un peu plus de 2 mètres pour la doublure (largeur 110 cm environ).
      Attention, car ces dimensions correspondent à ma taille. (Je raccourci toujours les vêtements car je suis petite également, je mesure 1,57 m).
      Si non il faudrait ajouter un peu de tissu.
      (Le mieux est de consulter le tableau de mesure pour être sûr et certaine)

Répondre à monique Annuler la réponse