La couture pour petits et grands...

poupee-waldorf

Mathilda : poupée waldorf

poupee waldorf

Mathilda est une poupée Waldorf. C’est la première poupée Waldorf que je réalise. Je compte réaliser d’autres poupées par la suite (lorsque j’aurai un peu de temps…).

Ma fille Ambre aimerait bien lui réaliser une garde robe.

Histoire de la poupée Waldorf

Cette poupée est issue de la pédagogie Waldorf-Steiner datant des années 1900. Aujourd’hui il existe toujours des écoles Waldorf-Steiner basés sur cette pédagogie.

Ces poupées se réalisent entièrement à la main et avec des matériaux naturels  (coton, laine…). Les matériaux utilisés sont doux et chauds. Cette poupée doit obligatoirement être réalisé à la main et avec amour.

Ce n’est pas une simple poupée de chiffon, mais une poupée qui est censée favoriser le sentiment de bien être et également de l’attachement de l’enfant à sa poupée. Cette poupée n’a pas d’expression volontaire du visage… afin que l’enfant puisse toujours s’y identifier.

Il existe différentes poupées Waldorf en fonction de l’âge de l’enfant. Ainsi plus l’enfant va être « grand » et plus il y aura de détails sur la poupée. Par exemple pour les tous petits, la poupée ne comporte pas forcément de bras et de jambes, mais ne possède qu’une grosse tête.

Chaque poupée Waldorf est unique car conçue par une personne adulte qui a sa propre histoire. En réalisant la poupée, l’adulte va donc laisser également une partie de lui lors de la réalisation.

Réalisation du corps de la poupée Waldorf

Le patron

J’ai acheté le patron de la poupée sur le site sarahs-dolls (qui visiblement n’existe plus à ce jour).

Ambre a choisi le patron  16″ Starbright Baby pattern .

Le patron est fourni avec un PDF en anglais. Autant dire que si on ne maîtrise pas l’anglais cela devient compliqué (même si certaines photos illustrent la réalisation de la poupée).

La technique de fabrication de cette poupée ne s’improvise pas, c’est tout un art en soi.

J’ai d’ailleurs du faire des recherches pour apprendre à « bien faire »…

La tête

tete poupee waldorf

Le corps

poupee waldorf

L’assemblage

Mathilda est une poupée waldorf articulée. On peut donc bouger ses bras et ses jambes.

corps poupée waldorf

Le visage

Les yeux et la bouche sont brodés. J’ai teinté les joues.

poupeetissu11

La réalisation du bonnet

Avant d’implanter les cheveux il faut créer le bonnet. Comme son nom l’indique il s’agit d’un ‘bonnet’ qui sera cousu sur la tête afin qu’il ne bouge plus.

J’ai réalisé ce bonnet au crochet. Je ne suis pas une experte du crochet et j’ai un peu peiné pour réaliser le bonnet (surtout que la laine bouclée n’est pas la simple simple à crocheter !)

poupeetissu14
poupeetissu15

L’implantation des cheveux

Les cheveux ont été implantés un à un dans le bonnet… Autant dire que cela m’a pris un temps fou !

poupeetissu16

Mathilda

poupeetissu17

Edit : Je suis désolée de ne pas avoir plus de photos détaillées, mais à l’époque quand j’ai commencé ce blog (il y a plus de 10 ans), je n’étais pas aussi bien équipée qu’aujourd’hui. Et aujourd’hui je propose des articles bien plus complets et fournis en images et explications.

Si cette pédagogie vous intéresse, je vous invite à découvrir ce livre qui vous propose des activités, pour les enfants de 3 à 7 ans, issues de cette pédagogie :

A découvrir

Partager cet article sur :
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Jennifer
Jennifer

Créatrice de ‘Blog Couture Facile’ et… dans la couture depuis près de 30 ans.

Mon diplôme de CESF (Conseillère en Economie Sociale et Familiale) m’a permis de bénéficier d’une formation de couture de 2 années pendant mes études supérieures.

Après avoir donné des cours de couture dans des centres sociaux, je forme aujourd’hui mes élèves grâce à mes formations de couture en ligne.

16 réflexions au sujet de “Mathilda : poupée waldorf”

  1. Bonjour,
    Je viens d’arriver sur votre blog et vous félicite déjà pour cette belle poupée.
    Elle est superbe.
    Je visite pour la première fois votre blog et bravo pour tous vos ouvrages. De mon côté, je n’ai pas de blog, mais je tricote, crochète et brode. J’aimerais maintenant me mettre à la couture (je sais coudre les boutons et également coudre les pulls et gilets que je tricote, le point compté m’a servi également). Cependant, j’aimerais connaître votre avis sur l’achat d’une machine à coudre simple d’utilisation pour une débutante et bon marché si c’est possible. Merci de votre réponse et encore merci pour mes yeux de toutes ces belle créations.
    Cordialement.
    Valérie

    Répondre
  2. Bonjour Valérie et merci pour ce gentil commentaire.
    Vous me demandez mon avis sur l’achat d’une machine à coudre. Pour débuter la couture, cela ne sert à rien d’avoir une machine hyper complexe, avec plein de points. Une machine de base (une bonne machine de base par contre, avec seulement les points de base) suffit amplement.
    Je vais mettre ces prochains jours des photos de costumes que j’ai réalisé avec une simple machine à coudre (cette machine n’a que les points de base : point droit, point zigzag, point boutonière). Vous pourrez constater qu’il ne sert à rien d’acheter une machine extrèmement couteuse.

    Répondre
    • A l’origine les poupées waldorf n’ont pas de nez (mais je sais que certaines personnes ont ajoutées un petit nez pour faire plus « vrai »).
      Le principe de la poupée waldorf est justement de rester « neutre », c’est l’enfant ensuite qui doit s’imaginer, inventer « son » histoire. C’est aussi pour cela que ces poupées ne sourient pas également… tout comme le regard qui n’a pas d’expression.

      Répondre
  3. Bonjour,

    Je réalise ma première poupée waldorf, je n’en suis qu’à l’assemblage des tissus mais en retournant j’ai l’impression que ma couture n’est pas assez solide. J’ai pourtant utilisé le point de piqure mais j’ai l’impression qu’au rembourrage, ça ne va pas tenir. Puis-je repasser les coutures à la machine ou dois-je tout repasser à la main?

    Merci.

    Coralie

    Répondre
    • Bonjour,

      Si la couture ne tient pas, il faut peut être pensé à changer de fil (et prendre un fil plus résistant).
      Autre possiblité : on peut « doubler » les coutures.
      Donc on fait une première couture par exemple à 0,7 cm du bord, puis une autre à 0,6 cm du bord…

      Répondre
  4. bonjour
    je viens de découvrir ton blog car je cherche de l aide pour faire la tête de ma poupée waldorf
    merci pour ce tuto
    bonne soirée

    Répondre
  5. Bonsoir, je suis particuliérement interréssée par le patron de la poupée articulée mais le lien du patron n’est semble t’il plus valable. Comment puis-je me procurer le patron? Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire