Mc-Call-7359

Top Mc call’s 7359

C’est la deuxième fois que je réalise le patron de ce top mc call’s 7359

C’est un modèle que j’ai déjà réalisé cet été, mais avec des tissus foncés.

A gauche, le top que je viens de me réaliser. A droite, le top que j’ai réalisé cet été (Vous pouvez d’ailleurs revoir d’autres photos de ce haut noir, ici.)

variante Mc Call 7359

Cette fois-ci j’ai réalisé une autre variante de ce patron. En effet lorsque vous achetez un patron, vous avez un modèle, mais celui-ci est très régulièrement accompagné de variantes (par exemple avec des manches plus longues ou plus courtes, une longueur de vêtement plus grande etc).

Voici le patron que j’ai acheté : Hauts pour jeune femme McCall’s 7359

C’est un haut à passer par la tête, qui est également semi-ajusté sur la poitrine.

Attention ce patron existe en plusieurs tailles ici vous l’avez du 34 au 42 environ et là du 44 au 52 environ.

Je vous parlais donc des variantes du patron. En général sur le dos de la pochette vous pouvez voir les variantes. Mon top ‘noir’ correspond à la variante « C » (et en choisissant en plus, des tissus différents !) et mon top ‘blanc’ correspond à la variante ‘A’.

Et voilà ce qu’on voit au dos de cette pochette :

variante patron mccall 7359

Ici dans ce patron, les variantes concernent le col (qui peut être différent d’un modèle à un autre), la longueur des manches, mais aussi la longueur du top en lui-même.

Vous pouvez ensuite ‘jouer’ avec les tissus, en choisissant un tissu uni ou des tissus à motif et vous obtiendrez alors encore une multitude d’autres possibilités.

Quand j’achète un patron et qu’il me va bien, j’aime alors utiliser les variantes du patron. Je ne suis pas forcément à la lettre les explications du modèle (il m’arrive souvent de changer certaines choses, pour avoir un vêtement confortable « pour moi »… ou encore lorsque je trouve que le vêtement nécessiterait d’être modifié à certains endroits…)

D’ailleurs à ce propos lorsque j’ai découpé les pièces de tissu, j’ai ensuite mis de côté mon travail pour ne le reprendre que plusieurs semaines ensuite. D’habitude quand je me lance dans un projet, je le coupe et le couds dans la foulée. J’ai donc bien en tête tout ce qu’il faut faire (et surtout quels changements j’ai effectué sur le patron !). Sauf que là, j’ai laissé trainer cette couture pour différentes raisons et quand je suis revenue dessus, et bien je ne me rappelais plus des modifications que j’avais effectué. Résultat ? Je me suis trompée lors de l’assemblage (oui, oui, surtout au niveau du col, car j’étais persuadée avoir fait le même col que sur le top noir… alors que pas du tout). Bref, ce top a donc de multiples imperfections, désormais je ne laisserai plus de côté un ouvrage aussi longtemps (et surtout je ne multiplierai pas les ouvrages en cours…). Je vais revenir à mes bonnes habitudes, mais j’avoue que les masques (oui encore eux !) ont perturbé mon quotidien de couturière.

Mon top en quelques photos :

mc calls 7359

Le tissu provient d’une vente Avona (je vous en parle régulièrement, il s’agit d’une entreprise de confection qui destocke 2 fois par an son tissu).

Les manches sont froncées (ce qui n’étaient pas le cas dans la variante du top ‘noir’)

haut mc calls 7359.jpg
dos mc call 7359

Pour ce haut, j’ai apporté des modifications (surtout au niveau de l’assemblage du vêtement). Par exemple il était demandé de coudre un ourlet invisible à la main (ce que j’ai fait pour le modèle « noir ») mais que je n’ai pas fait pour le modèle blanc.

Pour ce top, j’ai cousu tous mes ourlets à la machine avec un ourlet simple rempli surfilé au point de surfilage*. Les ourlets sont donc visibles.

*Cet ourlet fait partie des ourlets étudiés dans ma formation : « Réalisez vos coutures d’assemblage comme un pro ». D’autres ourlets sont vus également en détail que ce soit des ourlets invisibles à la main, à la machine, simple ou double rempli.

Pour le moment cette formation est disponible uniquement pour les personnes ayant déjà suivi ma première formation « Débutez la couture comme un pro« , mais prochainement elle sera accessible à tous.

Ourlet simple rempli surfilé au point de surfilage (pour les personnes ne disposant pas de ce point vous pouvez surfiler au point zigzag) :

ourlet simple rempli
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

10 réflexions au sujet de “Top Mc call’s 7359”

    • Bonjour Jennifer j’aime aussi beaucoup ce modèle, les manches froncées. J’ai fait une robe de plage longue pour une de mes petites filles, il y avait des volants à l’encolure qui devaient être froncés, j’ai très bien réussi celui du dos et celui du devant m’a posé soucis je l’ai recommencé 3 fois mais rien à faire .j’ai pourtant travail esillé de la même façon …

      Répondre
      • Bonjour Vivianne,
        Quelque fois on n’a pas toujours d’explication sur ‘pourquoi’ une couture nous pose du soucis alors qu’on vient de réaliser exactement la même quelques minutes auparavant.
        Quand c’est comme ça, je fais une pause et je reprends le lendemain (la fatigue certainement qui ne doit pas aider…)

        Répondre
  1. pas grave cela en fait un modèle UNIQUE !!
    Merci pour vos partages , j’avouerai que moi aussi je commence et tarde à finir …le boulot , la maison …et les multiples idées qui me passent par la tête …

    Répondre
  2. Joli top, il était temps de le faire…vu le temps. J’aime bien les fronces sur les manches.
    « l’ourlet simple rempli surfilé au point de surfilage se nomme t’il autrement pour les autres machines à coudre?

    Répondre
    • Ourlet simple rempli c’est un terme technique qui désigne la manière de réaliser cet ourlet, (peu importe le type de machine à coudre, on pourrait d’ailleurs le coudre à la main).
      (Pour l’ourlet simple rempli, cela signifie qu’on effectue donc un seul rempli soit un seul retournement du tissu avant de coudre cetourlet à la machine).
      J’en parle dans ma formation « Réalisez vos coutures d’assemblage comme un pro », on voit notamment en détail les ourlets.

      Concernant le « point de surfilage » (qui peut être appelé « point de surjetage », ou encore « point overlock » en anglais) là c’est effectivement un point spécifique de la machine à coudre. Toutes les machines à coudre non pas ce point (à vérifier dans la notice pour voir si votre machine le possède ou non). Pour les personnes qui n’ont pas ce point, il suffit simplement de surfiler au point zigzag.
      Mais attention, le point de surfilage, n’a rien à voir avec l’ourlet (c’est juste pour la finition intérieure afin que le fil ne s’effiloche pas).

      En effet il existe d’autres ourlets ou il n’est pas nécessaire de surfiler.

      Répondre

Laisser un commentaire