Vous êtes ici

Blazer enfant Ottobre

Voilà mon deuxième blazer pour enfant issu du magazine Ottobre.

 

 

Rappelez-vous… j’avais déjà réalisé ce modèle il y a 1 an.  Il s’agit du modèle “Sugar Scull” (magazine Ottobre enfants Hiver 6/2013). Vous pouvez revoir ce blazer ici.

Sauf que ma fille, l’a perdu cet été ou juste un peu avant ! Et bien évidemment impossible de savoir où il a été perdu. Autant vous dire qu’on ne l’a jamais retrouvé. La rentrée scolaire approchant, ma fille m’a demandé de lui refaire ce blazer. Elle m’a dit que de toute manière l’autre commençait à lui aller un peu serré au niveau de la carrure et donc de lui faire la taille au-dessus. (Je ne sais pas si c’était pour elle un moyen d’avoir bonne conscience, mais bon… je lui ai donc fait la taille au-dessus). C’est vrai que par rapport à l’année dernière elle avait encore un peu grandi.

J’ai donc dû décalquer, à nouveau, ce modèle (j’ai horreur de refaire 2 fois la même chose…).

Et je lui ai ensuite demandé de choisir son tissu. Et qu’elle ne fut pas ma surprise quand elle m’a demandé exactement le même tissu (il m’en restait car c’était un tissu provenant d’une usine qui déstockait son tissu à petits prix. J’en avais donc acheté plusieurs mètres.).

C’est vrai que ce tissu est beau… mais pour le coup j’avais vraiment l’impression de refaire cette veste en double.

 

Le blazer :

Cette fois-ci le blazer a été réalisé en taille 164 cm (contrairement à l’autre qui avait réalisé en taille 158 cm).

blazer-enfant-ottobre-sugar-scull

Le dos :

blazer-enfant-ottobre-dos

 

Le devant :

blazer-enfant-ottobre-devant

 

On n’a pas mis les mêmes boutons que sur l’ancien blazer (ouf ! Au moins une petite touche d’originalité…). J’ai commandé les nouveaux boutons sur la mercerie rascol.

Quand j’ai commandé les boutons, j’ai hésité entre deux. J’ai donc pris les 2 sortes de boutons pour pouvoir les mettre sur le blazer et tester. Ma fille a choisi les boutons de gauche. Les boutons de droite étaient sympas, sauf que l’on ne voyait pas sur la boutique qu’en fait ils étaient très très fins ! (A réserver pour un chemisier, mais certainement pas pour une veste).

boutons

 

J’en profite pour vous montrer quelques photos de plus près, au niveau des finitions…

blazer-ottobre-sugar

 

L’intérieur de la veste : (cette veste n’a pas de doublure, d’où un gain de temps énorme à la réalisation).

interieur-blazer-ottobre

 

La finition au niveau de l’encolure (une bande de gros grain finit proprement la couture).

finition-gros-grain-encolure

 

Ma petite astuce lorsque je travaille avec des tissu foncés : j’utilise un stylo blanc de chez Prym, effaçable à l’eau. Cela me permet de tracer efficacement mes traits, et je peux ensuite les effacer simplement. C’est très pratique lorsqu’on doit mettre des repères sur l’endroit du tissu.

crayon-blanc-tissu

 

 

Le stylo blanc de chez Prym :

 

Et pour conclure, j’ai également essayé la veste, et elle me va très bien ! Donc je sais que je pourrais me prendre la taille 164 cm dans le magazine enfant (même si je mesure qu’1,57 m) et que cette taille me correspond. Dans le magazine Ottobre femmes je prends la taille 34 (Alors qu’en magasin j’achète du 36 – 38).

Articles similaires
3 commentaires pour “Blazer enfant Ottobre
  1. Tu as eu du courage pour retranscrire le patron . Bravo pour la veste.
    Hé dis donc elle perd souvent ses affaires, a t’elle retrouvé son écharpe???
    Bonne soirée.

    1. Mais quelle mémoire Madile ! ;-)
      Non elle ne perd pas souvent ces affaires (et heureusement). Elle a perdu que 2 vêtements jusqu’à aujourd’hui : l’écharpe et le blazer. (2 vêtements que je lui avais réalisé…).
      On a jamais retrouvé l’écharpe et je lui avais également refait exactement la même (car il me restait du tissu).
      Bon j’espère que l’adage « jamais 2 sans 3 » ne se révèle pas exacte.
      Bonne soirée à toi aussi.

Laisser un commentaire

Haut