coudre un masque

Coudre un masque contre le coronavirus… une fausse bonne idée ?

Doit-on coudre un masque contre le coronavirus encore appelé Covid 19 ?

Très vite vous avez dû voir fleurir des demandes pour coudre des masques : des appels de soignants et d’hôpitaux. Vous avez certainement voulu participer et aider les personnes autour de vous (que ce soit des soignants, des caissiers etc), et vous aussi, vous avez eu envie de faire votre propre masque.

couture masque covid 19

J’ai mis plusieurs jours avant de rédiger cet article car, comme vous, j’ai cherché comment réaliser au mieux ces masques et je n’avais pas du tout envie, dans la précipitation de vous donner de mauvais conseils ! Pas question pour moi de vous dire de vous lancer avec précipitation pour se rendre compte dans quelques jours que finalement nous avons fait « pire » que « mieux ».

Voilà donc ma réflexion sur le sujet… (avant toute chose j’aimerai dire que j’ai trouvé tout et son contraire comme information !). Certains me diront qu’ils ont eu un papier officiel du CHU de Grenoble pour coudre des masques et d’autres vous diront qu’il y a eu un démenti à ce sujet de la part du CHU de Grenoble qui n’a jamais fait d’appel pour la réalisation de masque en tissu. La situation est très compliquée…

J’ai donc cherché quel est le meilleur tissu pour réaliser des masques ?

Certains documents (que j’ai eu en ma possession) disent d’utiliser : du coton (le coton peut se laver à haute température sans rétrécir et modifier la fibre du tissu). Mais d’autres documents interdisent le coton ! (le coton absorbe l’humidité et laisserait passer le virus. De même, la trame du coton serait trop grosse (au niveau des fibres) et laisserait passer le virus.

D’autres documents (toujours soit disant « sérieux ») vont vous dire d’utiliser du polyester, car le coton ne convient pas (pour les raisons expliquées juste avant). Mais ces documents parlent de laver le masque… à 30°C ! (un lavage à 30° n’est pas suffisant pour stériliser les masques…).

Et puis il y a eu le SPF (Service Public Fédéral) santé publique (de Belgique) qui a essayé de chercher une (vraie !) solution à la réalisation de ces masques…

Mais sachez avant toute chose : que ces masques ‘fait maison’ ne peuvent être donnés aux professionnels.

En effet le SPF santé publique a pris le temps de bien se renseigner en espérant trouver la formule magique pour réaliser des masques pour les professionnels. Malheureusement c’est impossible et seuls les masques professionnels pourront protéger efficacement les soignants !

Imaginez un instant, rien que pour que le masque soit stérile, le problème que cela puisse poser… Rien qu’en cousant vous avez déjà la tête au-dessus du tissu (alors même si vous mettez un masque pour coudre) rien ne dit que vous n’allez pas contaminer des personnes également (vous êtes peut être porteur du Covid 19 ? et vous respirez au-dessus de votre couture, vous touchez vos tissus, ils ne sont pas stériles…). Allez-vous donner ça à d’autres personnes ?

Tout n’est pas négatif cependant :

Les masques en tissus ‘fait maison’ vont effectivement limiter la projection de gouttelettes, mais ces masques ne pourront pas vous protéger d’une contamination.

Vous pouvez donc faire des masques pour vous, si vous êtes malades afin d’éviter de contaminer un autre membre de votre famille pendant le confinement.

Le plus important reste les fameux gestes barrières : se tenir à distance des autres personnes, limiter les contacts, se laver régulièrement les mains, ne pas toucher son visage et bien évidemment tousser dans le coude (ou un mouchoir que l’on va jeter tout de suite).

Je vous donne quand même les références du document du SPF santé publique qui vous explique comment réaliser un masque tout en vous apportant certains détails (multiplier les couches de tissu, mettre un filtre entre 2 couches de tissu). Vous allez voir que certaines informations sont « contradictoires » mais n’oubliez pas que ce masque n’est PAS fait pour être donné aux soignants… mais uniquement pour vous ET si vous êtes malades !

Je viens de recevoir des mails de personnes me lisant du Canada et ne pouvant accéder au lien du SPF santé publique. Je vous les recopie et les mets en téléchargement sur mon blog ici :

Page 1 : masques buccaux des citoyens responsables

Page 2 : patron du masque

J’ai lu d’autres documents où la question était posée à des médecins pour savoir s’ils utiliseraient des masques en tissu ‘fait maison’… la réponse était unanime : NON, ils ne donneraient pas ça à leur équipe. Trop dangereux.

Opération « confectionneurs solidaires »

Edit du 25/03 : je mets à jour mon article sur la création de masques textiles.

L’entreprise Boldoduc vous propose d’assembler des masques textiles. Vous recevez chez vous le tissu nécessaire et les élastiques (seul le fil est à prévoir de votre côté).

De quoi sont composés ces masques ?

Nos masques sont composés de trois couches de tissus, deux couches de cotons hypoallergéniques traités pour l’extérieur du masque et une couche de viscose non tissée à l’intérieur. Nous faisons partie des trois premières sociétés à avoir été testées par la Direction Générale de l’Armement (DGA). Nos masques ont donc été testés en laboratoire. Leur efficacité a été prouvée. La Direction Générale des Entreprises (DGE) dépendant du Ministère de l’Economie travaille actuellement pour donner son accord pour la commercialisation des masques. Ces masques ne sont pas certifiés FFP2 et FFP3 c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas être utilisés pour des opérations chirurgicales ni au contact de personnes atteintes du Covid-19.

Ces masques sont destinés à protéger les personnes qui travaillent dans les secteurs industriels, agroalimentaire, para médical et de tous les services de proximité.

Une fois les masques réalisés, l’entreprise vient les chercher chez vous pour ensuite les faire nettoyer/désinfecter en blanchisserie. Les masque sont ensuite distribués une fois cette étape de faite.

Vous pouvez choisir d’être payé pour la réalisation des masques ou faire don de votre rémunération pour une association caritative (l’association caritative sera choisie ultérieurement par l’ensemble des couturiers participants à cette opération).

J’ai choisi de faire don de cet argent car j’ai envie de contribuer, à ma manière, à cette catastrophe sanitaire. Vous devez également choisir le temps que vous allez pouvoir consacrer à cette activité (pour le moment j’ai choisi de consacrer un mi temps, soit 17,5 heures/semaine). Le temps peut être modulé, il n’y a pas d’obligations. Si je vois que je m’en sors bien avec ce mi temps, je demanderai plus de masques à coudre.

Pour postuler, vous devez vous rendre sur cette page et faire votre demande en suivant toutes les indications.

Bon courage à toutes celles qui vont investir leur temps dans la création de ces masques.

Voilà, j’avais envie de partager avec vous ma réflexion sur le sujet . Je vous invite très fortement à rester chez vous, c’est encore le meilleur moyen pour stopper ce virus.

Bon courage à tous, prenez soin de vous et de vos proches

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

52 réflexions au sujet de “Coudre un masque contre le coronavirus… une fausse bonne idée ?”

  1. Bonjour,
    j’avais pensé le réaliser en tissu lambda et donc lavable en le garnissant de fibre utilisée pour les hottes… lavable aussi.
    Voilà le fruit de ma réflexion.
    Belle journée, sous un soleil radieux, ici dans le Rhône…
    Cordialement

    Répondre
  2. Bonjour,
    Pour m’a part , il était évident que je fasse quelque chose pour les enfants. Je suis artisan-créatrice dans le domaine du bébé et des enfants et ancien pompier volontaire ‍.
    Mais tout comme vous je vois sur la toile tout et n’importe quoi.
    Je me suis renseignée directement auprès de mes médecins ainsi qu’auprès du service pédiatrique de l’hôpital proche de chez moi, et aussi auprès du médecin chef des urgences. Pour eux , et à mon niveau je ne peux malheureusement rien faire . Nos tissus utilisés en tant normal, même si je suis CE ne conviennent pas pour ce genre d’épidémie.
    Nos gestes à faire son ceux de respecter le confinement ainsi que tous les protocoles actuels.
    En gros, pour ma part je ne prendrais pas le risque de faire croire à quelqu’un que mes masques peuvent les protéger alors qu’ils se servent à rien. Du coup je vais continuer mes doudous, gigoteuses et drap de bain .
    En tout cas merci de « remettre » les pendules à l’heure. Que chacun prenne ses responsabilités mais en tout cas je ne vendrai ou non je ne donnerai pas « d’espoir ».
    Bonne continuation à vous.
    Restez chez vous, et faites attention à vous et à vos proches.
    Bien cordialement
    Bébé Boutchou (Frédérique )

    PS: j’attends tout de même la réponse de la responsable du service épidémiologique pour savoir si réellement nous pouvons coudre et avec quels tissus et quel normes.

    Répondre
    • Bonjour Frédérique et un grand merci pour votre longue réponse.

      « En gros, pour ma part je ne prendrais pas le risque de faire croire à quelqu’un que mes masques peuvent les protéger alors qu’ils se servent à rien. »

      C’est exactement ma crainte et je ne souhaite pas mettre les personnes en danger. Croire que l’on est (bien) protégé alors que l’on ne l’est pas, c’est prendre plus de risques.
      Pour moi aussi la seule solution (à notre niveau) c’est de rester au maximum chez nous pour désencombrer les hôpitaux.

      Répondre
      • Exactement. Tant que je n’est pas encore eut le feu vert du médecin du service d’épidémiologie ou d’infectiologie, je ne ferai rien.
        Re et remercie pour vos recherches.
        Ps: j’aime bien même bcp ce que vous faites ;)

        Répondre
        • voila je sui en accord depuis une semaine je me fais relancer par des personnes qui avec du jersey qui avec n’importe qui font des masques;;et pourtant ayant un malade en chimio l’infectiologue nous a dit non et non cela va pas aller toujours ou il faut,certains les font pour les ephad et bien non .. et moi aussi je ne ferai rien tant que je n ‘aurai pas l e feu vert des medecins infectiologues ,surtout que si vous suivez l info les tests vu a la tele aux infos de treize heurs disent apres tests un p our cent d’effet porter trois heures et aprés non j’attends mais je comprends que vous vous lanciez chacun doit respecter l’autre restons chez nous potegeons nous boncourage

          Répondre
          • Bonjour,

            L’entreprise qui cherche des couturières a fait tester ces masques en tissu. Je cite : « Nous faisons partie des trois premières sociétés à avoir été testées par la Direction Générale de l’Armement (DGA). Nos masques ont donc été testés en laboratoire. Leur efficacité a été prouvée. La Direction Générale des Entreprises (DGE) dépendant du Ministère de l’Economie travaille actuellement pour donner son accord pour la commercialisation des masques. » Voilà pourquoi j’ai décidé de travailler (bénévolement) pour eux. Ces masques vont ensuite être distribués aux professionnels en contact du public (après passage à la blanchisserie pour être ‘désinfectés’).

      • ça ne sert pas à rien, c’est pour éviter la propagation, par pour se protéger sois, mais protéger les autres si on est porteur!
        Ne soyons pas égoïstes pourquoi toujours penser à sois et non aux autres?

        Répondre
      • Bonjour moi je viens d avoir la surprise d un.mail se pretendant de la solidarite petites mains de ma region rhone alpes..donc ce mail.m annonce un colis pour faire 100masques..que je dois le mettre ds le carton ou je les ai recu de ne pas omettre de coller l etiquette pour la poste…a deposer sur ma boite aux lettres donc 100.masques une partie urait en don l autre vendue mais je peux en gzrder10.Incomprehension totale..je ne le suis inscrite nulle part j ecoute ce que le mrdecin sui suit mon epoux nous z dit au debut
        Alors comment doisje le prendre.. j ai voulu contacter l adresse mail fournie non délivré bien sur.Je pense etre victime d un.piratage.via l ordi mais cela m.inquiete avec un grand malade je ne peux me permettre de recevoir si je recois..ceci..et faudrait il que ds ma campagne perdue le fzcteur passe..
        Voila je suis solidaire avec vous cette entreprise sait ce qu elle fait moi j avoue la etre inquiete de ce que j ai reçu
        L.avenir me dira si j ai un volis ou pas

        Répondre
        • Bonjour,
          « Solidarité petites mains » ? cela n’a rien a voir avec l’entreprise dont j’ai parlé donc je pense que vous avez du vous inscrire autre part.

          Ou alors il s’agit simplement d’un mail de « phishing » ( = un mail envoyé au hasard en masse, qui vous demande de cliquer sur un lien). Mais quand on clique sur ces liens cela nous demande généralement… de l’argent.
          Or si là, on ne vous demande pas d’argent, mais qu’on vous envoie du tissu pour réaliser des masques, c’est que forcément vous vous êtes inscrites quelque part ?

          (en tout cas l’entreprise dont j’ai parlé envoie plus de 100 masques, donc ce n’est pas ça…)

          Répondre
  3. Merci pour cette longue recherche et merci de nous faire partager vos réflexions.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous. Seuls le confinement et les gestes barrières nous aideront à nous débarrasser de ce méchant virus dans un délai plus ou moins long. Vivement que nous ayons passé le pic de l’épidémie (la pandémie) pour que la courbe s’inverse jusqu’à revenir à « la normale ».
    Soyez prudents et profitez du confinement pour terminer les projets en cours.
    Ayons une pensée pour tous les soignants qui eux sont débordés alors que la France est confinée et au ralentis.
    Amicalement.

    Répondre
  4. Bonjour,

    Un tout grand merci pour vos explications. En effet, un masque de ce type se doit d’être fait selon des normes strictes. La bonne volonté dans ce cas de figure ne suffit pas dans ce cas, loin s’en faut.
    Pour aider les professionnels des hôpitaux, rien de tel que de rester chez nous en nous occupant par la couture notamment, mais surtout pas de masques

    Répondre
  5. Merci à vous c’est très instructif ! Je l’ai partagé également ça peut toujours servir car tellement de gens font n’importe quoi n’importe comment donc ! Merci à vous
    Et comme je me posais la question de ces fameux masques en tissu. Mais je ne savais pas bien comment répondre à certains postes sur les réseaux … j’ai ma réponse Bonne continuation et bon courage à tous

    Répondre
    • Merci !!!
      Enfin quelqu’un de sensée qui ne s’est pas lancée dans la confection et qui à eu l’intérêt de faire des recherches avant de mettre en danger les autres personnes..
      Vous parlez du covid19 dans la réalisation, mais il y a d’autres choses aussi… Les allergies.
      En effets beaucoup de couturiere amatrices sur les reseaux sociaux ont des animaux et les laissent dans leur ateliers.
      Ma cousine, infirmière est allergiques aux poils de chat (tres forte allergie)
      Le danger n’est pas que dans le virus, il est aussi dans ce type d’affection.
      Les arguments de « c’est mieux que rien » ou encore « dans le temps les masques chirurgicaux étaient en tissu »

      Alors oui c’est vrai, mais en 2020 ça revient à du suicide.. On compare des choux et des carottes
      « Dans le temps » … Ce n’était pas les mêmes virus (testés voir créés en laboratoires aujourd’hui)
      A l’époque beaucoup de médecins ne devaient pas avoir d’allergies pour exercer et en plus notre système de consommation alimentaire etait moins allergène qu’aujourd’hui et il y avait moins de pollution.

      Un second problème comme vous dites… Ce sont les diffusions sur les reseaux sociaux. Et les gens ne lisent pas, partagent sans prendre le temps de lire et se poser les bonnes questions , c’est ca le pire.
      J’ai peur aussi que vu ce qui se passe sur les groupes de coutures ou tout le monde veut en faire :
      – que l’ont vienne paralyser les centres de soins en leur envoyant des tonnes de masques (réception, tri etc…)
      – que le virus puisse se propager par ce biais la (car il peut rester actif jusqu’à 12h sur les matières il me semble)
      – que finalement les centre de soins les refusent car trop dangereux et cela ne servira a rien ni a personne. Donc stocker et ppeut etre jeter ou à l’incinérateur pour etre sur de détruire une potentielle menace de propagation.
      – Etc…
      Si le virus est encore a se propager via les objets dites vous que le confinement ne sera pas d’un mois… Mais il risque d’être beaucoup plus long. Le principe du confinement, c’est que « rien » ne doit sortir du lieu de confinement… A mon sens, C’est valable pour les objets aussi.

      L’idée est louable, mais ca part dans tout les sens et franchement ca me désole de voir que beaucoup foncent têtes baissées sans prendre la peine de réfléchir aux conséquences probables (qui sont plus que probable même, sans être médecin, mais logique)
      Je ne m’amuserais certainement avec la vie des gens. La santé est beaucoup trop règlementée et c’est normal.
      Bonne journée.
      Cordialement

      Répondre
  6. Merci, je suis infirmière, très attachée à l’hygiène et j’ai l’impression que les arguments ne portaient pas. Je trouve ta démarche très intelligente et bien expliqué. Ceci dit, c’est important que les personnes s’ocvupent, ça risque d’etre long !!

    Répondre
  7. Bonjour, je suis policière, sur le terrain et sans masque… Je pensais que coudre un masque était mieux que rien. Pour me protéger des autres, et en y ajoutant des gouttes d’huiles essentielles, je suis aussi herboriste… je m’y connais donc un peu en huiles essentielles… Je suis désespérée lorsque je lis cela, je ne sais plus quoi faire… Surtout qu’il m’est impossible d’être confinée puisque obligée de faire mon métier plus que jamais et j’ai un petit garçon qui m’attends à la maison… Comme beaucoup dans mon cas…

    Répondre
    • Bonjour Yasmine,
      oui c’est loin d’être simple. J’ai lu qu’une entreprise de ma région avait créé près de 40 prototypes de masques en tissu avant d’en faire valider 1 par un organisme compétent. (Le masque est fait avec différents types de tissus, celui contre la bouche n’est apparemment pas le même que celui qui est de l’autre côté. Il est aussi ajouté un pince-nez afin que le masque tienne bien sur le visage) si non cela n’a aucun intérêt…
      Ils vont lancer la production en série : 100 000 par jour !
      Les masques sont en train d’arriver un peu partout (que ce soit des jetables, des lavables…).
      Bon courage à vous (et à vos proches également)

      Répondre
  8. Bonjour Jennifer
    MERCI pour votre blog qui m apporte beaucoup et me permet de me mettre à la couture même si ce n est pas parfait.
    J etais aussi en questionnement à ce propos, un proche étant médecin.
    Voici un article de ouest France d hier je crois et très éclairant.
    Je pense à vous toutes

    Répondre
  9. facile d’être donneurs de leçon. mais lorsque vous êtes aide à domicile et que n’avez que des gants pour exercer en ce moment..eh bien vous cherchez une solution en désespoir de cause…l’urgentiste Patrick Peloux a proposé de s’enrouler écharpes , cache-nez sur le nez et la bouche pour se protéger et protéger les autres pour un moindre mal. mais il faut le porter le temps de l’approche de la personne , changer dés que l’on change d’endroit et laver ces écharpes dés que possible…c’est une aussi une question de bon sens…les masques chirurgicaux ne protégent que 4h , qui vous dit que certains ne les portent pas une journée entiére à cause du manque?.

    Répondre
    • Donneurs de leçon ? non absolument pas.
      Je suis comme vous : j’ai peur.
      Peur de mal faire… peur de contaminer d’autres personnes sans le vouloir etc.
      Je trouve absolument scandaleux le manque de moyen actuel (pour toutes les professions en contact… et d’une manière générale pour la population également).
      Et ça je trouve que c’est la partie la plus triste de cette histoire.

      Je ne suis pas aide à domicile donc je ne peux pas me mettre à votre place, mais moi je passe une partie de ma vie dans les hôpitaux (pour mon garçon atteint d’une maladie rare).
      Alors moi aussi j’ai peur, peur de faire un masque et penser que nous serions protégés alors que non. Peur qu’il tombe malade, car honnêtement je ne sais pas dans quel état il finirait.
      Juste avant le confinement mon garçon était censé aller à l’hôpital et nous avons été prévenu de ne surtout pas y mettre les pieds… c’est dire…

      Je vous souhaite Christiane beaucoup de courage pour votre travail quotidien.

      Répondre
      • Je suis convaincue qu’en effet les masques cousus ne sont pas efficaces pour éviter d’attraper le coronavirus, mais ils sont aussi une précaution pour ne pas le transmettre!
        Si on ne porte rien on peut véhiculer le virus sans le savoir et donc contaminer les autres!
        Le but de ces masque est bien de protéger les autres, alors pourquoi tous ces discours?
        Qui a dit que les personnes qui cousaient des masques donnaient un faux espoir à ceux à qui elles les donnaient?
        Il suffit de bien préciser le but de ses masques et leur utilisation.

        Répondre
        • L’entreprise dont j’ai cité, résout finalement une partie du problème puisque ces masques en tissu ont été testés en laboratoire. Je cite : « Nous faisons partie des trois premières sociétés à avoir été testées par la Direction Générale de l’Armement (DGA). Nos masques ont donc été testés en laboratoire. Leur efficacité a été prouvée. La Direction Générale des Entreprises (DGE) dépendant du Ministère de l’Economie travaille actuellement pour donner son accord pour la commercialisation des masques ». Voilà pourquoi j’ai décidé de me lancer dans la confection avec cette entreprise.

          Répondre
  10. Bonjour
    Je vous remercie pour tout ces explications.
    C’est vrai il ne faut pas prendre les protections à la légère.
    Prenez soin de vous. le plus important c’ est hygiène.
    Je pense malheureusement ca va être plu long.
    Bon courage à vous tous et à tout ceux que vous aimez.

    Répondre
  11. Après votre rectificatif, je n’ai pas attendu très longtemps, je viens de postuler !! merci à vous pour toutes ces infos si précieuses. si nous pouvons contribuer à faire reculer cette m… de virus! Moi je dis présente.
    Allons-y
    Je vous dis merci à nouveau et prenez bien soin de vous tous et de vos proches.
    Sandrine

    Répondre
  12. Je poste très rarement…
    Merci pour ces échanges ces avis… Courageux de mettre ce post .
    Et des commentaires intéressant et avis partager.
    J ai voulus participer de suite à l appel du CHU avec mon association.
    Avec mes petits moyen physique étant handicapée. J avais déjà fais des essais de patrons fait à la main … et en quelques jours une bagarres d avis sur le net avec divers infos … ou ai le vrais du faux, qui a raison ou tord…
    Je voulais rendre service, puis finalement encore plus perdus.
    J ais fais des masques pour moi et famille et mes auxiliaire de vie et quelques personnes de mon entourage.
    Ca apporte un peut de gaieté des masques en couleurs. Je me dis que c est mieux que rien du tout.
    Apres je sort peut. Et évidemment les règles d hygiene et de sorties très limitees sont les premières choses qui limiteront les cas.
    Y a quelques jours sortant des toilettes au medecin, j ai mis du gel désinfectant. Le médecin ironique ma dis  » ha y a des personnes qui se lavent les mains en sortant des toilettes » j ai ris en disant » mais c est normal » que même avant le virus j ai toujours eu du gel sur moi, sac, fauteuil roulant. Les 2 médecins mon dis que très peut de gens se lavent les mains, même malgré l épidémie… c est malheureux.
    Les avis sont partager sur les masques et ca se comprend. Meme les médecins sont perdus fasse a la penuris de masques.
    Je penses que les médecins ou maires etc… qui ont faient la demande ils n avaient malheureusement plus d autres solutions et ils ont voulus aider par cette solution du fait main.
    Beaucoup de courrage a tous.
    Prenez soins de vous et de vos proches.
    Magali

    Répondre
    • Bonjour Magali et merci pour ce commentaire si posé.

      Je suis comme vous, perdue dans tout ce que l’on nous annonce.
      Ce qui me réconforte, c’est que plusieurs enterprises françaises ont obtenu le feu vert pour réaliser des masques en tissu (ils ont été testés, certifiés…). Bien évidemment ils ne serviront pas aux personnels soignants en 1ère ligne qui sont directement au contact des malades du Covid 19.
      Les masques en tissu de ces entreprises françaises ne protègent pas autant qu’un équipement médical, mais si tout le personnel en contact avec du public (hors hôpital) met ce masque on limitera quand même la propagation.
      C’est le but de ces entreprises et de cette mobilisation (il ne faut pas oublier que ces masques n’ont pas été réalisés n’importe comment. Il y a eu des dizaines de prototypes réalisés, dans la forme, le choix du tissu etc).
      D’ailleurs le tissu est envoyé aux couturières déjà coupé (car ce sont des entreprises de tissage), il ne reste donc plus qu’à les assembler.
      J’espère de tout coeur pouvoir aider car la situation que nous vivons actuellement m’attriste vraiment beaucoup.
      Bon courage à vous et prenez soin de vous et de vos proches
      Jennifer

      Répondre
  13. Bonjour, A la suite de la lecture de ton message tout à l’heure je me suis inscrite mais je ne sais pas s’ils ont encore besoin de main d’oeuvre. Quoiqu’il en soit fournissent-ils le patron parce que le tien pour moi est illisible (pas de traduction…) et combien de temps faut-il pour confectionner un masque lorsque l’on n’est pas couturière ? Les tissus sont-ils prédécoupés ? Merci à toi d’avoir fait suivre cette demande.

    Cordialement,

    Claudine

    Répondre
    • Bonjour Claudine,

      Ils fournissent le tissu déjà découpé (d’après leur propre patron certifié).
      Il ne reste plus qu’à assembler.
      Ici il y a une FAQ qui répond aux questions principales :
      https://solidarite.boldoduc.me/faq

      A priori il faudrait environ 3 minutes pour assembler un masque
      Ensuite une fois que les masques sont assemblés, ils viennent les récupérer et les font nettoyer dans une blanchisserie avant de les faire livrer.

      Répondre
  14. Bonjour
    je suis agée et je voudrais bien me faire un masque mais les magasins etant fermés je dois utiliser les tissus que je possède
    merci Jennifer de me préciser quels tissus je peux prendre, combien de couches et dans quel ordre.la » recette « de ce masque me sera bien utile
    a vous lire bientot
    Ann

    Répondre
    • Bonjour Anne,
      C’est la grande question que tout le monde se pose (quel tissu, combien de couches…)
      Apparemment le « plus efficace » serait :
      – soit de mettre 3 couches (2 couches de coton et 1 couche à l’intérieur qui fait « barrière »).
      – soit de mettre 2 couches (2 couches de coton avec 1 ouverture pour glisser un mouchoir que l’on changerait régulièrement).
      Il existe plein de patrons sur internet… malheureusement je ne pourrais pas vous dire quel patron est le plus efficace.
      Bon courage à vous,
      Jennifer

      Répondre
  15. Bonjour, je me suis inscrite pour faire les masques, je ne suis pas couturière pro mais je me débrouille pas mal, ce matin je suis allée en course 1ere sortie depuis le confinement j’avais mon masque maison, je sais qu’il ne protège pas 100/100 mais si tout le monde prend des précaution on peut limiter les dégats, Merci pour toutes ces infos. Et bon courage à toutes.

    Répondre
  16. Bonjour,
    Je viens de voir au une entreprise demandé un coup de main pour faire des masques cela m intéressé seulement j habite en Saône et Loire croyez vous que je peux m inscrire
    Cordialement
    Brigitte

    Répondre
  17. Je cherchais des informations fiables sur l’intérêt du masque fait maison et sa potentielle dangerosité, on entend tout et son contraire. Je ne veux pas faire n’importe quoi juste pour faire qq chose au risque de mettre en danger. Même si j’entends que c’est mieux que rien, je ne voudrais pas que ce soit pire.Votre post est très documenté et en même très ouvert… j’apprécie et je vous en remercie. Je me suis donc inscrite sur le site de cette entreprise, on verra . Bon courage et prenez soin de vous

    Répondre
  18. Je viens de m’inscrire. merci du lien , si on peut participer à venir à bout ou du moins à ralentir la propagation , c’est très bien..; J’en fais déjà en tissu patch pour ma famille et amis. Je pense que c’est mieux que rien tout en respectant les consignes du confinement. mais il faut bien sortir pour pouvoir manger.

    Répondre
  19. qui peut m’expliquer pourquoi un masque protege son entourage lorsqu’on est malade car si tout le monde dit bien que le masque en tissu ne protege pas du virus car il peut rentrer alors il peut aussi sortir du masque d’un malade. Merci

    Répondre
  20. Bonjour Jennifer ,tout d’abord merci d’avoir pensé à nous pour aider je me suis inscrite pour confectionner des masques ,j’en ais fait pas mal pour ma nièce infirmière.
    Je suis à la retraite et j’ai du temps et le matériel nécessaire , j’espère être à la hauteur de cette tâche.Si tout le monde met du sien nous ne pourrons que nous en sortir.Merci et bravo à toi

    Répondre

Laisser un commentaire