Vous êtes ici
Accueil > Derniers articles du blog > Je teste pour vous > Livres de couture > DIY Je fabrique mon matériel Montessori

DIY Je fabrique mon matériel Montessori

Aujourd’hui je vous fait découvrir le livre de couture DIY Je fabrique mon matériel Montessori.

 

Je vais essayer d’être plus régulière dans mes publications et je pense consacrer le jour du vendredi, à vous partager mes découvertes en  livre de couture. La semaine dernière je vous ai parlé d’un livre de couture consacré uniquement aux plis (Plissés et création) aujourd’hui j’ai envie de vous parler de la méthode Montessori.

Je ne sais pas si vous connaissez la pédagogie Montessori ? Elle a été créée par Maria Montessori en 1907. C’est une pédagogie que j’ai utilisé avec mes enfants lorsqu’ils étaient plus petits. Pour résumer on pourrait dire “apprend-moi à faire tout seul”.

Cette pédagogie permet de développer l’autonomie des jeunes enfants (par exemple, adapter l’accessibilité au lavabo pour se laver les mains tout seul etc).

J’ai utilisé une partie des outils de cette méthode, car il y en a beaucoup. Par exemple j’avais réalisé une poutre du temps ou tous les jours de l’année sont représentés (oui ça fait très très long, faut prévoir des pans de mur).

Chaque jour l’enfant colle une gommette (écrit la date), et voit ainsi les jours passer. Visuellement il voit également que son anniversaire arrivera dans une période assez longue par exemple, mais qu’il y aura d’abord Noël. Pour les enfants qui ne savent pas lire, des images représentant Noël, l’anniversaire des membres de la famille,…,  sont collés sur la poutre du temps. On y indique tous les moments forts de l’enfant (l’entrée à l’école maternelle, les vacances, le changement de saison, les anniversaires, mais aussi les activités. Par exemple l’enfant qui va tous les mercredis à son cours de gymnastique).

 

Il y a énormément de possibilité et chaque outil Montessori apporte quelque chose. Alors, lorsque j’ai vu qu’un livre de couture avait été réalisé sur le matériel Montessori, je n’ai pu m’empêcher de l’acheter et de partager ça avec vous, même si je n’ai plus d’enfants en bas âges. Un jour peut être j’aurai la chance d’être grand-mère et ce jour-là je sais que tous ces patrons me serviront. D’ailleurs même pour faire des cadeaux de naissance, ou pour de jeunes enfants, je trouve ça vraiment bien.

 

Bon, assez parlé, je vous fais découvrir le contenu de ce livre : (ne vous méprenez pas, certaines créations peuvent vous paraitre simples et sans intérêt pour l’enfant, mais je vous assure que c’est tout le contraire).

 

Je fabrique mon matériel Montessori

Voilà comment se présente chaque réalisation :

Pour chaque réalisation, l’auteur précise l’objectif pédagogique, l’âge de l’enfant préconisé, des variantes et  aussi des conseils d’utilisation.

Les patrons sont en tailles réelles (sauf certain qu’on vous demandera de tracer comme des cercles ou des carrés). 1 patron est à agrandir de 30 % (il s’agit des cartes à lacer). Dans ce cas-là je vous conseille d’apporter votre patron dans un magasin pouvant vous faire des photocopies et vous demandez l’agrandissement à 30 %. Vous n’aurez pas besoin de vous casser la tête… (c’est ce que je fais lorsque des livres de couture impose d’agrandir le patron). En général cela coute moins de 50 centimes.

Dans le livre “Je fabrique mon matériel Montessori”, il n’y a donc qu’un seul patron à agrandir, le reste est à taille réelle.

 

 

La balle de préhension

La balle de préhension est un “classique” de la pédagogie Montessori.

balle-de-prehension-montessori

A gauche, les objectifs, l’âge, les variantes et la composition du matériel.

 

balle-de-prehension-montessori-tuto

Sur les pages suivantes : les explications avec des schémas.

 

Je viens de voir que Nature et découverte, la Redoute, Oxybul vendent des balles finies . On trouve même  du fait main aussi sur Amazon (je ne sais pas si vous le saviez mais Amazon ne vend pas “que” leurs produits à eux. Amazon sert de plateforme de ventes à pas mal de créateurs ou de boutiques (il y a beaucoup de merceries par exemple sur Amazon ). C’est ainsi que je commande souvent à des petits libraires ayant des livres anciens, mais se servant de la plateforme d’Amazon pour se faire connaitre. Je commande aussi à des merceries n’ayant pas forcément un site internet, mais ayant une vraie boutique.

Voilà une balle de préhension ‘fait main’ chez Amazon (donc je le répète ce n’est pas Amazon qui confectionne mais bien une personne à son compte. Amazon sert juste de boutique/d’intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur), un peu comme Ebay (sauf que sur Ebay, il y a aussi le “jeu” des enchères).

Oui c’est plus cher qu’à la Redoute, mais c’est fait par une personne à son compte, en France…

Vous avez donc tout intérêt à fabriquer vous même votre matériel si vous savez coudre.

 

Les coussins sensoriels

Petits coussins sensoriels ou tactiles…

coussin-sensoriels-montessori

 

Le topponcino

Matelas souple et moelleux pour bébé. (Ca c’est clairement un objet que je réaliserai pour mes petits enfants).

Topponcino

 

La pentaballe multitexture et le tapis molletonné et sa house

pentaballe-multitexture-montessori

 

Le mobile géométrique noir et blanc

L’auteur explique pourquoi il est important (et même indispensable) de réaliser des objets en noir et blanc pour un bébé.

 

mobile-montessori

Les livres en tissu

 

Les cadres patchwork en noir et blanc

patchwork-noir-et-blanc-montessori

 

Le tapis d’éveil noir et blanc

tapis-d-eveil-montessori

 

Les sacs stéréognostiques

Il s’agit d’une activité permettant de reconnaitre la forme, le volume des objets par la perception tactile.

sac-stereognostique-montessori

 

Les cadres d’habillage

Le cadre d’habillage est une activité qui ne lasse pas les enfants et en plus cela leurs apprend à être autonome pour s’habiller.

cadre-d'habillage-montessori

 

Le calendrier perpétuel

calendrier-perpetuel-montessori

 

La bande prénom

Grâce à un système autocorrectif, l’enfant ne peut pas se tromper en écrivant en assemblant son prénom.

bande-prenom-montessori

 

Le tapis d’anniversaire

Un tapis pour célébrer l’anniversaire de l’enfant (je ne connaissais pas. Lorsque mes enfants étaient plus petits, j’en avais jamais entendu parler, mais il faut dire que maintenant avec l’évolution d ‘internet ont à accès a beaucoup plus de connaissances).

tapis-anniversaire-montessori

 

L’enfilage des coussins

J’avais ce type de jeux pour mes enfants et ils aimaient beaucoup jouer avec ça. C’était pour eux une manière d’apprendre à enfiler des perles (avant de pouvoir le faire vraiment). Quand on souhaite enfiler de petites perles, l’enfant doit avoir une certaine dextérité avec son pouce et son index, sans compte le fait qu’il ne doit pas porter à la bouche les petites perles !

Quand mes enfants me voyaient “bricoler” c’était pour eux une manière de faire “pareil”. Il passait ainsi un certain temps à enfiler, défaire, recommencer. L’avantage avec ce type de jeux, c’est que c’est gros,  et donc aussi plus facile.

coussin-a-enfiler-montessori

 

Les cartes à lacer

carte-a-lacer-montessori

 

Le tapis sensori-moteur

Un tapis garni de coussins sensoriels amovibles.

tapis-sensori-moteur-montessori

 

Les pochettes pour les cartes de langage

pochettes-pour-cartes-de-langage

 

La serviette de table pressionnée et le bavoir élastique réversible

serviette-de-table-montessori

A gauche, la serviette de table pressionnée. A droite le bavoir élastique réversible.

 

Le set de table

set-de-table-montessori

 

Le tablier de cuisine

tablier-de-cuisine-montessori

 

Où acheter le livre “Je fabrique mon matériel Montessori” ?

Vous trouverez ce livre dans toutes les bonnes librairies et aussi ici :

Articles similaires
2 commentaires pour “DIY Je fabrique mon matériel Montessori
  1. Je suis dans la même situation (enfants trop grands, pas de petits-enfants), mais effectivement, certains modèles sont parfaits pour des cadeaux.
    J’avais acheté un tapis noir et blanc pour mon fils … car à l’époque, on ne trouvais pas de livres de loisirs créatifs aussi sophistiqués. Merci pour cette découverte, vu que je suis loin d’une librairie pour aller feuilleter leurs livres. Ce sera une occasion pour y aller.
    Bonne journée !

    1. Oui c’est vrai qu’il y a encore plusieurs années en arrière (lorsque mes enfants étaient petits) on ne trouvait pas autant de livres de loisirs créatifs, et même simplement de matériel !
      Je me souviens que pour mon ainée j’ai voulu faire des couches lavables (je n’ai jamais trouvé de marchand de tissus !). J’ai du acheter les couches lavables finies (et j’ai eu énormément de mal à trouver une boutique qui en vendait). En fait à ce moment là, il n’y avait qu’un seul commerçant sur toute la France qui en vendait.
      Internet a vraiment permis de découvrir beaucoup plus de choses, de s’informer, se documenter… et d’avoir accès à différents produits qui n’étaient pas vendus près de chez nous.

Laisser un commentaire

Haut